No Offence Saison 1 : Manchester, ses criminels et son humour pour une série à ne pas manquer

No Offence - Saison 1

Cet article a déjà été publiée en juillet 2015 et est aujourd’hui remis en avant à l’occasion du début de la diffusion de la saison 1 de No Offence sur France 2 ce 29 février 2016 à 20h55.

Deux ans après la fin de Shameless, Paul Abbott revient sur Channel 4 avec une nouvelle série prenant place à Manchester. La différence notable est que No Offence s’intéresse aux représentants des forces de l’ordre de la ville et nous présente plusieurs de ses facettes économiques et sociales sous une lumière légèrement différente.

Nous suivons ainsi l’unité de la police métropolitaine de Manchester dirigée par D.I. Viv Deering (Joanna Scanlan). Une de ses détectives, D.C. Dinah Kowalski (Elaine Cassidy), se voit refuser une promotion à cause d’une erreur professionnelle, mais cela ne l’empêche pas de bien faire son travail. Elle découvre un lien entre une disparition et la découverte des corps noyés de deux femmes atteintes du syndrome de Down.

Avec ses 8 épisodes, la première saison de No Offence développe son affaire de tueur en série d’un bout à l’autre, tout en couvrant chaque semaine des intrigues individuelles. La formule n’est pas très répandue sur le petit écran britannique, mais cela ne l’empêche pas d’être ici brillamment mise en oeuvre.

Il faut dire que Paul Abbott cherche avant tout à nous parler de ses personnages et nous propose le portrait d’une famille professionnelle qui dépasse les murs du commissariat. Avec l’énergique et légèrement excentrique Viv Deering dans le rôle de la figure maternelle, la série ne manque pas de piquant et d’humour. Dans ce registre particulier, Joanna Scanlan brille une nouvelle fois, utilisant son timing comique impeccable pour délivrer les lignes de dialogues plus qu’inspirées que le scénariste lui offre en quantité non négligeable.

Cependant, si No Offence fait indéniablement rire et entretient régulièrement une ambiance assez légère, elle ne manque pas de nous plonger dans les recoins les plus sombres du métier de policier. L’histoire du tueur/violeur en série est chargée d’une violence qui est traitée avec un sérieux qui contrebalance agilement les moments les moins sérieux de cette saison 1.

C’est d’ailleurs là que Dinah Kowalski s’impose comme étant le complément parfait pour Viv – ou la professionnelle et quelque peu maladroite D.S. Joy Freers (Alexandra Roach) –, puisqu’elle s’investit plus que nécessaire dans l’affaire d’une façon qui établit une réelle connexion émotionnelle avec les enjeux.

No Offence n’échappe pas à quelques clichés du genre et Paul Abbott n’essaie pas réellement de les tenir éloignés. Il ne cède néanmoins pas à la tentation de choquer, évitant soigneusement de nous offrir une représentation visuellement trop explicite de la violence. Nous savons parfaitement ce qui est en jeu et cela est suffisant.

De plus, avec un rythme impeccablement dosé, les épisodes avancent trop vite pour qu’il soit nécessaire d’ajouter de la fioriture pour maintenir l’intérêt des histoires en vie.

Avec son approche comique et dramatique plus que maitrisée, No Offence parvient à apporter un peu de fraicheur à un genre qui fut trop influencé par le nordic noir ces dernières années en Angleterre. Sans renier totalement sa partie sombre qui sied assez bien à Manchester, cette première saison s’élève au-dessus du lot grâce à son humour britannique affuté, son casting hétéroclite et son énergie particulière qui n’est jamais en manque.

Concrètement, No Offence est globalement une réussite dans son style et la saison 2 se fait déjà attendre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link