Les Powell reçoivent la visite de Mike, le jeune frère de Jim. Ce dernier, comme à son habitude, est dans les ennuis, mais il va découvrir les super-pouvoirs de la famille et y voit là une opportunité. Katie obtient une promotion, rendant Stephanie légèrement jalouse alors que Joshua se doute des véritables intentions derrière cette manœuvre du Dr. King.

L’évolution relationnelle entre Joshua et Katie fournit officiellement la possibilité de nouveaux développements. Même si cela reste en second plan, l’opposition entre le Dr. King et Joshua trouve là une mise en place qui a le mérite de mettre un peu de beurre dans les épinards (pas trop quand même, n’exagérons rien !).

En tout cas, les manigances de l’ombre prennent une nouvelle tournure, et en ayant perdu son homme à tout faire, le Dr. King a bien entendu besoin d’un remplaçant, qui sera une remplaçante : la VP Victoria Morrow. Première action de cette dernière : fournir une promotion à Katie, en sachant pertinemment que cela va nous mener nulle part. En attendant, la laborantine est clairement au milieu, raison pour laquelle Joshua a tout lâché, et qui se retrouve en danger sans savoir pourquoi.

La question est donc que va faire King après ce premier échec ?

On se la posera plus tard, car ce n’est pas ce qui nous occupe beaucoup dans cet épisode, mais plutôt la visite de Mike, le frère de Jim, répondant à tout ce qu’on attend de lui. Comprendre : dans les ennuis. Il sera rapidement mis dans le secret des Dieux, ou plutôt dans le secret des Powell (ce qui doit correspondre à une des meilleures scènes de l’épisode), et va finir par en tirer le meilleur : exploiter JJ ! Il emmène son neveu prédire le gagnant des courses de chevaux – et par un étonnant concours de circonstances, il les aligne (les maths ne font pas tout, mais dans la série, les probabilités sont encore plus fortes qu’on ne l’imagine). Enfin, il a une véritable raison pour faire cela, et l’épisode nous sert la routine habituelle – que cela soit sur la dynamique entre les frères ou ses problèmes, tout y passe, rebondissements compris.

Cela reste quand même plus intéressant que les aventures présidentielles de Daphne, possédant le même problème que son père – soit un penchant pour vouloir sauver la veuve et l’orphelin ou dans son cas, aider un jeune accusé à tort. On reste à la surface, ce qui n’est pas bien difficile, vu que la série ne s’est pas vraiment décidée à construire un environnement un minimum tangible à l’école, passant son temps à faire aller et venir ses élèves sans aucune consistance (Daphne et JJ n’ont pas d’amis !). Peut-être que notre jeune lycéen va rester dans le paysage, ce qui ne serait pas une mauvaise idée en soi. En tout cas, c’est clairement quelque chose à faire dans le programme.

Ce nouvel épisode de No Ordinary Family ne délivre donc pas vraiment de surprises, mais il parvient à se montrer plus ambitieux que la moyenne (pas élevée) de la série. Peut-être sommes-nous enfin dans la bonne direction ? Qui sait …

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire