Nurse Jackie - Tiny Bubbles (1.06)

Jackie s’occupe d’une ancienne infirmière avec qui elle travaillait, et qui est atteinte d’un cancer. La mère de Coop est admise à l’hôpital.

Jackie continue de travailler, et il faut bien un peu pimenter ses journées, car au rythme où nous avançons, et avec, toujours, l’absence totale d’enjeux, il ne resterait plus grand-chose à se mettre sous la dent sans un peu de drama.

Ainsi, Jackie retrouve une ancienne collègue, mais cette dernière est admise à l’hôpital à cause de son cancer. Elle demande alors à Jackie de l’aider à mettre un terme à sa vie. Nous nous frottons ici à un dilemme classique télévisuel. D’ailleurs, la scène entre Eddie et Zoey n’est pas mal du tout sur ce plan, quand il la remet à sa place en lui disant que c’est la première fois depuis qu’il travaille à l’hôpital que cela arrive – la jeune femme présentant cela comme un cas de passage, sans poser aux réelles souffrances de la patiente. On ne tombe pas dans la dramatisation extrême, loin de là, cela manquait d’ailleurs en définitive d’intensité.

En parallèle à cela, la mère de Coop est admise, mais il ne peut pas la soigner – selon les règles du métier. On apprend alors qu’il n’a pas une mère, mais deux, ce qui offre l’occasion d’approfondir légèrement le personnage, tout en utilisant cela pour faire de l’humour. Cette partie-là fonctionne assez bien et donne la possibilité de voir Coop dans des situations différentes de d’habitude, ce qui lui est amplement profitable.

Développant avant tout deux storylines, Tiny Bubbles se montre être un épisode dans la lignée des précédents de la série

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire