Oliver Twist : les aventures revisitées de l’orphelin de Charles Dickens

Charles Dickens est un écrivain britannique que l’on associe aisément à la période de fin d’année, grâce entre autres au classique Le Conte de Noël. C’est d’ailleurs durant le mois de décembre 2007 que BBC One diffusa pour la première fois son adaptation en 5 épisodes d’Oliver Twist signée Sara Phelps (And Then There Were None) et mis en scène par Coky Giedroyc (Harlots).

Le point de départ est bien connu : Oliver Twist est un jeune orphelin qui doit faire face à des conditions de vie pénibles. La pauvreté est omniprésente, le récit nous faisant explorer cet environnement difficile où l’on peut croiser multiples personnalités peuplant les rues d’un Londres victorien où il serait souvent plus aisé de tourner le regard pour ignorer la misère.

L’univers d’Oliver Twist est naturellement difficile et non exempt d’une certaine forme de violence, majoritairement communiquée par les autres, bien que l’enfant doive en faire lui-même usage. C’est avant tout un manque de compassion et de la maltraitance qui sont dépeints à travers des adultes (ou jeunes adultes) exécrables, manipulateurs ou tordus.  Oliver Twist (William Miller) est un garçon qui affronte coûte que coûte ce que la vie lui met sur sa route autant que possible.

Comme bien des œuvres de Dickens, les noms sont aussi mémorables que les personnalités, ici parfaitement servis par un casting inspiré qui parvient à susciter ambivalence et empathie auprès des figures les plus difficiles. Le scénario de Phelps s’articule pour éviter de bloquer tout personnage dans un stéréotype même lorsque celui-ci ne bénéficie pas de beaucoup de temps d’antenne. L’exception à cette règle est sans doute Monks ( Julian Rhind-Tutt), incarnation de la corruption par la richesse dans sa forme la plus basique.

Dans la rue, rien n’est simple auprès des enfants, de Fagin (Timothy Spall) à la recherche d’une porte de sortie, de Nancy qui endosse le rôle de la figure maternelle et de Sikes (Tom Hardy) qui utilise la terreur pour affirmer son emprise sur les autres. Chacun se voit offrir l’opportunité de se sortir de ce que la misère a fait d’eux pour dévoiler différentes facettes. Cela donne le jour à un univers qui se veut sordide, mais qui n’est pas exempte d’humanité – bien que bien camouflée pour certains.

La scénariste travaille à éviter autant que possible un traitement trop simpliste des problématiques abordées avec Oliver Twist, dans son portrait des classes sociales et des rapports qui les définissent. Si la famille Maylie -vivant dans les beaux quartiers — est présentée comme pleine de compassion et pouvant frôler l’idéalisme, elle est également mise à l’épreuve par un passé avec lequel il faut faire la paix pour aller de l’avant. Cela n’est cependant pas aussi bien exploré que le reste, la répétition s’imposant et montrant finalement qu’il n’y avait pas tant que cela à dire auprès d’eux. Le récit en perd quelque peu en dynamisme à cause de cela.

Reste que la réalisation Coky Giedroyc insuffler une énergie et une personnalité à l’œuvre, où les zones d’ombres sont multiples, mais ne dominent pas continuellement. Dans cet univers difficile, une forme de lueur d’espoir est bel et bien présente sur un plan visuel.

Le Londres du XIXe siècle de Dickens prend donc vie au cœur de cette adaptation où les cruautés et les injustices sont dépeintes pour mieux retranscrire la tragédie et l’émotion d’une histoire qui n’a rien perdu de sa force.


Oliver Twist est diffusée dans son intégralité sur Numéro 23 ce vendredi 22 décembre.

Oliver Twist - 2007
Price: EUR 20,70
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link