Once Upon a Time – Good Form (3.05)

Once Upon a Time – Good Form (3.05)

Le poison continue sa progression dans le corps de David, le rapprochant de la mort à chaque heure qui passe. Hook l’entraine dans une dernière aventure, à la recherche d’un sextant qui pourrait tous les ramener chez eux.

Comme le titre de l’épisode l’indique, Good Form (ou bon ton chez nous) est consacré au Capitaine Hook. Après tout, qui mieux qu’un personnage de Peter Pan pour prendre les devants au sein d’une saison qui se déroule à Neverland ?

Ce ne sera pas pour autant, à ce stade, une exploration de sa relation avec son adversaire bien connu qui continue à manipuler tout le monde, mais plutôt un retour aux origines du pirate. Avec David qui ne cesse de le définir par ce titre, comme si c’était la pire insulte au monde, il est plutôt approprié de lever le voile sur une partie de sa vie.

Dans Once Upon a Time, rare sont les « méchants » qui ne le sont pas devenus par circonstance et Hook – de son véritable nom Killian Jones – ne fait pas exception à cette règle. Au contraire, c’était un membre dévoué de la marine anglaise au départ, naviguant sur les eaux sous les ordres de son frère, le Capitaine Liam. Les flashbacks nous présentent ainsi Hook sous un regard différent, plus jeune et idéaliste qui va voir ses illusions être mises à mal.

Le parallèle entre le passé et le présent existe alors pour jouer de la nature même de Hook qui, qu’importe de quel côté de la barrière il se trouve, se plait à se définir comme un homme d’honneur – vous savez, le « good form ». Bien entendu, les règles ne sont pas les mêmes quand on sert un roi que quand on est un pirate et il y a un fossé qui sépare ces deux univers. L’épisode ne va pas entièrement le boucher, en faisant déjà beaucoup trop au point de frôler le grand écart au speech final. Certes, si le choc émotionnel peut potentiellement justifier la décision drastique de Jones/futur Hook, l’écriture n’est pas au rendez-vous. Colin O’Donoghue peut faire ce qu’il veut, le discours tombe à plat et laisse dubitatif.

Qui plus est, Once upon a Time reste victime de ses moyens et de ses SFX à la qualité plus que discutable qui affecte l’histoire. Le sens de l’aventure manque quelque peu à l’appel, malgré un bateau qui vole et un personnage central qui mérite certainement d’être sous le feu des projecteurs et qui a encore beaucoup à dévoiler. Là encore, cela aurait pu être comblé par une écriture moins paresseuse qui aurait pu aider à rendre l’ensemble moins mécanique et prévisible.

Il faut aussi dire que, sur l’île, cela progresse à un rythme d’escargot. Impossible de croire que David y laissera sa peau, tandis que Peter Pan semble avancer sans véritable obstacle sur sa route. La volonté d’Emma de faire passer un message à Henry permet de lui offrir, ainsi qu’à Regina, la possibilité d’agir de façon plus concrète. Heureusement que The Evil Queen est là pour dynamiser ces discussions en forêt !

Au moins, Good Form a le mérite de nous éclairer un peu sur l’histoire de Hook, ce qui est bienvenu et rend cet épisode intéressant à un certain niveau. Après cela, il y a encore beaucoup à découvrir et on peut espérer que, cette première étape franchie, les scénaristes ne tardent pas trop à en fournir plus. En parallèle, la situation avance peu à Neverland et l’équipe créative semble clairement étirer de nouveau une idée qui était pourtant alléchante au départ. Tout espoir n’est pas perdu, mais il faut bien le dire, il est aisé de comprendre pourquoi Henry cède peu à peu aux manœuvres de Pan…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link