Once Upon a Time : Il était une fois, le Pilote

Once Upon a Time Saison 1, Episode 1 (Emma)

Le jour de son anniversaire, Emma Swan reçoit la visite d’Henry, son fils qu’elle a abandonné pour l’adoption 10 ans plus tôt. L’enfant la conduit à Storybrooke, là où il a grandi, mais aussi un lieu où le temps s’est figé. Henry est convaincu que les habitants sont tous des personnages de conte de fées pris dans la terrible malédiction de la méchante reine.

Nouveauté de la chaine ABC de sa saison 2011-2012, Once Upon a Time est une série voulant entrainer le téléspectateur dans le monde des contes de fées, si ce n’est qu’il y a un twist : les fameux personnages ne se souviennent pas de qui ils sont. Emma Swan — incarnée par Jennifer Morrison — est alors celle qui est destinée à lever la malédiction qui pèse sur eux, si ce n’est qu’elle n’a pas non plus idée de qui elle est réellement. L’important au sein de ce premier épisode est d’amener Emma à Storybrooke, situé dans le Maine, où les protagonistes de contes de fées vivent une existence ordinaire sans avoir connaissance de leur passé.

Création de Edward Kitsis et Adam Horowitz (duo connu pour avoir travaillé sur Lost), Once Upon a Time y va assez grossièrement pour trouver le bon prétexte pour pousser Emma à quitter sa vie sans attache. C’est là qu’entre en scène Henry, le fils qu’elle a abandonné il y a 10 ans de cela ; à la différence des autres, il sait qui est Emma et le rôle qu’elle doit jouer. Bien entendu, elle ne croit pas à ce que l’enfant lui raconte, mais l’épisode joue sur la solitude de la jeune femme et la sécheresse de Regina (Lana Parrilla) — mère adoptive et Méchante Reine de l’histoire de Blanche Neige — pour motiver le personnage à poser au moins temporairement ses bagages dans cette ville en apparence ordinaire, mais qui ne l’est pas vraiment.

Ainsi, ce pilote nous explicite comment Storybrooke a vu le jour en se reposant sur un nombre de personnages limités. L’univers des contes de fées est riche, mais il est évident ici qu’il y a une volonté claire d’accrocher le spectateur en restant assez concis. Il y aura largement le temps par la suite d’étoffer les deux réalités – celle des contes de fées et la nôtre. C’est donc Blanche Neige et le Prince charmant qui sont au cœur du récit, se posant alors comme le couple phare que la Reine veut détruire. Les 45 minutes entrainent une précipitation qui aboutit sur une simple exposition de laquelle il ressort de l’ambition, mais un manque de soin certain. Les enjeux sont ainsi posés aussi vite que possible, cette introduction prenant des raccourcis évidents et peinant à donner une dimension humaine à ses personnages « fictifs ».

Kitsis et Horowitz avaient clairement une idée qui a de quoi alimenter un show sur la durée, mais devait surtout trouver un moyen de l’enclencher. C’est assurément là que ce premier épisode pèche le plus. Once Upon a Time délivre de cette manière un pilote qui promet quand même une série avec de l’envergure, si elle réussit à bien exploiter sa ville et ses personnages mythiques.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link