Once Upon a Time – Queen of Hearts (2.09)

Cora et Hook parviennent à obtenir tout ce qu’ils cherchaient, mais Mary Margaret et Emma n’ont pas encore abandonné tout espoir. A Storybrooke, Gold convainc Regina de l’assister pour bloquer l’arrivée de Cora.

C’est déjà la mi-saison pour Once Upon a Time, il est donc temps de mettre un terme à la storyline principale qui nous occupe depuis maintenant un bon moment. Emma et Mary Margaret vont revenir à Storybrooke. C’était inévitable, mais ça ne veut pas dire que ça devait être facile.

Queen of Hearts sert dès lors à nous montrer les derniers obstacles à franchir pour y parvenir, mais avant ça, il nous délivre les bribes d’histoire qui nous manquait pour expliquer comment Cora et Hook en sont arrivés à faire tout ce qu’ils ont fait.

Nous voyageons ainsi 28 ans dans le passé, avant la malédiction. On peut alors découvrir où fut exilée Cora et comment elle en est revenue, mais aussi comment Hook s’est associé à elle et bien d’autres choses également. À ce niveau, il est presque surprenant que les scénaristes se donnent la peine de combler les trous de leur scénario, étant donné que l’on avait pris l’habitude de faire avec, mais on ne peut pas leur reprocher pour autant, bien au contraire. C’est d’ailleurs la meilleure initiative qu’ils ont pris à ce stade de l’intrigue, car celle-ci était en bout de course et n’avait plus grand-chose à offrir qu’un ultime affrontement et quelques petits twists accessoires.

La chose importante qu’accomplit cet épisode, au-delà de réunir Mary Margaret et Emma avec Henry et David, est que la mythologie autour des capacités magiques d’Emma est enfin abordée de front. Après ce qu’elle a fait avec le chapeau de Jefferson en début de saison, le sujet fut évité, il était donc plus que nécessaire de le remettre en avant maintenant que l’on arrive à un tournant majeur de la saison.

D’ailleurs, à ce stade, il aurait été agréable d’avoir l’introduction de nouveaux enjeux clairs, mais on nous offre à la place un cliffhanger prévisible et légèrement poussif quand on voit ce qu’il a fallu traverser pour atteindre ce niveau.

Au milieu de tout ça, on pourra du coup retenir une chose qui caractérise la véritable évolution du show, en dehors de sa conjoncture, c’est le fait que Regina a réellement changé. La dynamique relationnelle entre les personnages va en être plus qu’affectée et il sera intéressant de découvrir dans quelle direction cela entrainera la série.

Quoi qu’il en soit, cet épisode s’occupe de faire tout ce qu’on en attendait, mais pas grand-chose de plus. Dans l’ensemble, il est donc satisfaisant dans certaines limites – avec des combats mieux orchestrés, il aurait été plus réjouissant à suivre. Il est en tout cas indéniable que la seconde moitié de la saison sera bien différente de la première et c’est vraiment ce qui est le plus intrigant à ce stade, car recentrer l’action à Storybrooke devrait permettre de reconnecter avec l’énergie qui a quelque peu manqué à la série dernièrement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link