Once Upon a Time : L’amour d’une mère (7.11)

Après une pause de près de trois mois durant laquelle la série a été officiellement annulée, Once Upon a Time fait son retour pour ses 12 derniers épisodes.

La saison reprend en se focalisant sur le sort de Lucy, plongée dans un coma incompréhensible aux yeux de sa mère et d’Henry. L’avenir de l’enfant n’est néanmoins pas réellement dans la balance, avec une nécessité pour les scénaristes de poser les enjeux ailleurs pour donner à cette situation une dimension émotionnelle. Voir Henry s’approcher dangereusement de la vérité sur le fait qu’il est le père de Lucy est l’élément le plus pertinent de cette partie du récit qui sert bien plus les autres personnages que la famille de l’enfant.

Ce onzième épisode de cette saison 7 de Once Upon a Time se repose donc sur un classique de la série, à savoir la relation entre un parent et son enfant pour mieux nous parler d’amour et de sacrifice. Les flashbacks nous introduisent une relation un peu compliquée entre Zelena et sa fille Robin, tandis que le présent se focalise sur le rapport que Victoria entretient avec ses filles, Anastasia et Ivy.

Dans les deux cas, Mother Gothel est présente pour mieux manipuler les jeunes filles perdues qui font confiance un peu trop rapidement à une étrangère. Cette dernière a des ambitions bien précises avec son coven, et cela fait donc partie du mystère de cette seconde partie de saison.

La mise en scène manque d’un panache certain pour dépasser le traitement scénaristique superficiel dans les flashbacks. Zelena laisse entrevoir sa fragilité émotionnelle et Robin est présentée comme une adolescente en crise. Avec Hook de la partie, le travail est prémâché, tout ce qui doit être accompli nous étant explicité.

En conséquence, il est aisé de prévoir où les scénaristes souhaitent aller dans le présent. Sans pouvoir compenser pleinement pour une orchestration mécanique, la relation entre Victoria et Ivy possèdent des bases solides pour donner une ampleur émotionnelle aux évènements, aidés par les actrices.

Maintenant que les enjeux ont placé Mother Gothel en grande manipulatrice et adversaire à stopper, les scénaristes doivent replacer les pions sur l’échiquier. Le réveil d’Anastasia a bousculé le statu quo, au même titre que le retour de Zelena auprès de sa sœur Regina. En somme, les rapports de force ont évolué, la place d’Ivy est encore incertaine alors que celle de Hook est légèrement redéfinie pour en faire un meilleur allié pour Rumple.

Après une mi-saison nous promettant une suite pleine de mystères, cet épisode de Once Upon a Time manque quelque peu d’envergure malgré les évènements qui le concluent. Cela reste un épisode qui permet de se replonger dans l’histoire, avec des dynamiques intéressantes entre les personnages et suffisamment de questions pour alimenter cette seconde partie de saison comme il se doit.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link