Once Upon a Time : Henry Mills (7.20)

Après un épisode nous révélant les origines de Mother Gothel, les scénaristes de Once Upon a Time se concentre sur briser la malédiction. Il est plus que temps qu’Henry se souvienne.

Roni continue son partenariat avec Lucy dans le but de réveiller Henry et stopper Gothel, mais cela ne prend pas la tournure escomptée. En parallèle, Rogers et Weaver vont tenter de sauver Tilly avant que le sort ne soit complété.

Nous sommes arrivés à un point où il est difficile d’ignorer l’existence de la magie sur une terre qui n’en a normalement pas, et où les personnages ne cessent d’être confrontés à des éléments étranges. Reste la manière dont l’esprit rationalise le plus improbable, avec Henry qui, après avoir passé un épisode à chercher à donner du sens aux révélations de Hansel, a choisi d’embrasser son présent et d’écarter la possibilité de la magie.

L’équipe veut surtout créer un ultime obstacle pour Regina qui tente tant bien que mal de réveiller Henry, en nous fournissant par la même occasion quelques explications sur comment cette malédiction fonctionnait. Les scénaristes tentent ainsi de donner du sens à ce qui s’est déroulé, vis-à-vis des anciens personnages au moins.

La révélation en question aide à installer une situation qui va justifier les multiples retours annoncés pour la conclusion s’étalant sur les deux ultimes épisodes. Car, au fond, cet épisode de Once Upon a Time vient surtout mettre un terme à ce qui a été développé pour préparer le terrain pour la fin de la série.

Du coup, il est un peu triste de constater qu’à peine après avoir expliqué qui était Gothel, cette dernière est peu présente et se voit presque destituer d’une partie de sa prestance. Ce n’est pas pire que Facilier qui aura été une sorte d’antagoniste charismatique, mais bien peu utilisé et pertinent.

Le problème réside dans l’agencement des évènements dans la saison qui a tiré par moment en longueur pour repousser les explications alors que celles-ci auraient pu étoffer le récit plus tôt et le doter d’un dynamisme différent.

À cela, on peut ajouter qu’Henry fut trop passif, ce qui a le mérite d’être quelque peu compensé au sein de cet épisode de Once Upon a Time lorsque Regina cherche à le réveiller sans prendre de gants. Les scénaristes commencent légèrement à tirer sur la corde nostalgique, mais l’ensemble est accompagné de scènes avec un Henry jeune en flashback qui donne au propos une dimension plus personnelle pour Henry et moins manipulatrice.

Cet épisode met en valeur la destinée de certaines de ses figures ou leur nature profonde. Henry se confronte à qui il est véritablement, alors que Tilly l’a au fond toujours su et embrasse simplement ce qu’elle est et ses proches.

Once Upon a Time fut une histoire de rédemption et un combat contre ses démons intérieurs. Pour sa conclusion, elle revisite à sa manière un classique pour elle en choisissant de placer Rumple au centre de l’histoire. Avec Regina, il fut le méchant le plus emblématique de la série et le plus ambigu moralement parlant. Le twist final aide à revenir aux bases de la série, de créer le contexte parfait pour réunir tout le monde en embrassant en même temps tout le chemin parcouru.

Au final, Once Upon a Time approche de la fin de sa saison — et par extension série — avec un peu de précipitation, mais suffisamment d’explication et de retournement de situation pour que l’on se laisse aisément emporter dans ce qui se passe et prêt à vivre une dernière aventure en compagnie de ces personnages de conte de fées.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link