One Tree Hill – My Attendance is Bad But My Intentions Are Good (7.16)

Julian, Brooke et Alex avancent dans le tournage de leur film, alors que cette dernière se rapproche d’Alexander. Millicent lutte pour ne pas replonger dans la drogue. Miranda pousse Grubbs à enregistrer un album. Enfin, la mère d’Haley vient rendre visite à ses filles.

Après le passage à vide de la semaine dernière, on reprend les intrigues là où on les avait laissés. On se rapproche de plus en plus de la fin de saison et on a vraiment l’impression de faire du surplace (surtout dans la première partie de l’épisode). Les dernières parties de saison dans One Tree Hill sont toujours les plus faibles.

On se rappelle des derniers épisodes de la saison 6 qui était surtout du remplissage. À cette image, on a une grosse impression de déjà-vu avec Brooke et Julian. À chaque fin d’épisode, ils ont leur petite scène de complicité, mais on ne les remet pas ensemble. L’année dernière on nous a fait poiroter jusqu’au season finale pour les voir heureux à deux, espérons que les scénaristes ne sont pas en train de nous refaire le coup!

En effet, l’idée de les faire bosser ensemble sur le film paraissait improbable, mais est finalement logique. Ils se sont séparés, mais ne peuvent pas faire l’un sans l’autre. Leur collaboration se fait tout en douceur, c’est un gros contraste par rapport à leurs disputes incessantes d’il y a quelque temps.

Sur le plateau de tournage, Alex se révèle être une actrice médiocre et une fois de plus elle a besoin que Julian lui tienne la main pour réciter deux lignes de dialogue. Pourrait-elle être plus pathétique? Oui, elle se « saoule » en buvant de l’eau dans des verres à tequila! C’est tout bonnement ridicule! Enfin, elle finit par se jeter dans les bras d’Alexander. S’ils pouvaient quitter la série, je n’aurais rien à redire, les personnages sont inutiles et on en a largement fait le tour.

On a l’intelligence de ne pas oublier les problèmes de drogue de Millie, on ne s’en remet pas aussi facilement que ça. Elle est par contre trop isolée du reste, par exemple où est Mouth ?

La partie la plus intéressante de l’épisode est le retour de la mère de Haley. Première nouvelle, Taylor habite toujours chez sa sœur, je la croyais déjà repartie, mais ça, c’est pour plus tard. Voir les quatre femmes James réunies apporte un vent de fraîcheur, c’est une partie inexplorée de la série. Mais cette visite surprise n’est pas sans arrière pensé et le drama frappe à nouveau Tree Hill.

La fin de l’épisode se concentre sur les réactions diverses des trois sœurs. Haley tire son épingle du jeu, Quinn est fade comme à son habitude et Taylor a encore une fois le mauvais rôle (même si son comportement est compréhensible). La façon dont tout est annoncé est assez brutale, inattendue, ce qui fait qu’on ressent bien la fatalité de la chose. Le tout est assez sobre et on ne tombe pas dans le gros mélodrame.

Cet épisode revient à ce qui fait la force de la série, à savoir les intrigues dramatiques. Mais les défauts sont toujours là. Il y a trop de personnages qui tournent en rond et de storylines en surplace.

avatarUn article de .
1 commentaire