Le succès est au rendez-vous pour les frères Scott, alors que Nathan effectue son premier match de Slamball, Lucas se voit proposer une adaptation cinématographique de son premier roman. Pendant ce temps là, la tension monte entre Gigi, Millicent et Mouth.

L’épisode de toutes les transgressions pour One Tree Hill ! Alors non, ce n’est pas du côté des intrigues qu’il va falloir trouver de l’originalité, même si elles sont plaisantes, mais de deux petites répliques sarcastiques et ironiques.

Lucas a des appréhensions à voir son film adapté, l’histoire lui tient très à cœur et il a peur de voir l’essence du livre souillée. A contrario, tout le monde vient lui parler pour donner des idées pour le choix des acteurs : Ellen Page pour Haley, ou encore Natalie Portman pour Brooke. C’est lors de ses conversations que Lucas révèle qu’il souhaite des acteurs jeunes pour jouer des lycéens et éviter ainsi de faire comme toutes les séries qui emploient des adultes. Plus tard, c’est la propre chaîne de diffusion de la série (The CW) qui en prend pour son grade ! Ouch !

Un jeune producteur débarque en ville pour rencontrer l’écrivain et on se doute très vite qu’il n’est pas aussi clean qu’il y paraît. Ça ne manque pas, à la fin de l’épisode, Peyton semble très bien connaître Julian

Brooke ne trouve toujours pas l’envie pour avancer sur le plan professionnel et déploie tous ses efforts sur la future robe de mariée de Peyton. Manque de chance, Sam la rebelle emmène Jamie à une party qu’elle organise elle-même dans la boutique vide. Pas besoin de s’étendre, la robe finit dans un piteux état et Brooke explose de rage.

Sur la lancée de la bonne humeur de l’épisode précédent, la vie suit son cours à Tree Hill. Malheureusement, le retour inexistant du frère et les retrouvailles avec Julian vont mettre Peyton dans une situation délicate. Ce n’est pas bon signe.

avatarUn article de .
1 commentaire