Brooke se rend à New York pour affaire, tandis que Peyton fait la connaissance d’une légende du rock. Haley vient en aide à une de ses élèves et fait quelques découvertes.

Quentin est décédé depuis une semaine, et miracle, pour une fois les habitants de Tree Hill ne semblent pas l’avoir déjà oublié. Ainsi, Lucas doit faire son deuil et motiver ses troupes pour le match de la semaine. À cette occasion, un dernier hommage sera rendu à la star de l’équipe en compagnie de ses proches. Bien que sans intérêt (d’ailleurs, aucune scène de jeu n’est filmée), l’équipe décide de jouer à 4, au lieu de 5, pour le reste de la saison ; peu importe les conséquences sur le championnat.

Peyton voit débarquer dans son studio Mick Wolf, une star fictive du rock. Le terrain avait été préparé la saison dernière (l’avantage d’avoir été renouvelé rapidement) puisque Mia avait fait part à la jeune productrice de sa rencontre avec une ancienne connaissance de sa mère biologique, Ellie. Nul doute que Peyton va apprendre que Mick est son père dans quelques épisodes, même si celui-ci ne semble pas prêt à le révéler.

Brooke se remet toujours difficilement de son agression et consulte la psychologue que lui a conseillée Haley. Persuadée de la culpabilité de sa mère, elle décide une bonne fois pour toute de couper les ponts et se rend à son domicile, à New York, pour lui faire part de sa décision de lui vendre ses parts dans Clothes Over Bros. À la vue de la scène, je ne suis plus vraiment sûr, comme Brooke, de l’implication de Victoria dans le vol des esquisses et de son agression.

Enfin, pour finir cet épisode aux intrigues individuelles, Haley prend sous son aile la jeune voleuse, Samantha, après avoir découvert son talent pour l’écriture. De plus, pour faire suite aux questions du jeune Jamie, Haley découvre que Dan a disparu depuis quelques semaines, ce qui ne semble pas déranger Nathan qui est plus préoccupé par la relation de sa mère et d’Antwon.

Sans réel bilan, cet épisode met un terme à certaines intrigues et donne quelques indices sur la direction prochaine de certains personnages. Un épisode de transition sans ambition.

avatarUn article de .
1 commentaire