Le barman préféré de la bande, Owen, fait son retour et présente à Nathan son avenir : le slamball. Lucas commence sa tournée à Omaha dans le Nebraska, laissant Peyton gérer seul Mick qui lui révéle qu’il est son père. Pendant ce temps, Mouth cartonne dans son nouveau job et Brooke, avec l’aide de Milicent, décide de prendre sa vie en main.

Alors que la crise financière bat son plein, les habitants de Tree Hill continuent de vivre dans leur bulle. C’est rassurant, calme, sans ambition certes, mais reposant.

2 semaines ont passé depuis le film d’horreur Nanny Carrie, et à moins d’une surprise qui serait mal venue, toute la famille Scott tourne la page et la vie reprend son cours. Haley et Nathan découvrent avec stupeur que Sam dort dans l’atelier du lycée. Merde ! J’avais donc tout faux quand je prédisais une nouvelle soeur ou une SDF… Sam n’est qu’une orpheline qui échoue lamentablement de famille d’accueil en famille d’accueil. Pour la sortir de cette mauvaise situation, Haley convainc Brooke de l’héberger chez elle. Totalement surréaliste, mais pas dénué de sens quand on se souvient de B. Davis dans les premières saisons.

Lucas commence sa tournée à Omaha, la ville où Mouth a déménagé… comme c’est pratique ! Malheureusement pour lui, Michaela MacManus (Lindsay) est partie chez NBC (Law&Order : SVU) et elle n’aura pas le droit de faire plus de deux apparitions. Du coup, il se retrouve classé au genre Sci-Fi (« The Comet« ) et fait un four ; ce qui force la maison d’édition à annuler la tournée. Intrigue très faible et totalement idiote : pourquoi avoir lancé cette histoire de book tour si c’est pour l’annuler deux épisodes plus tard ? D’autant plus qu’Omaha n’est pas une ville du type de Chicago et que le premier roman a été un succès…

Cette petite visite permet à Mouth de réaliser qu’il ne peut pas vivre éloigné de Milicent. Il plaque tout et décide, une fois de plus, de retourner à Tree Hill.

Dan s’est vite remis de ses blessures et tâche de bien jouer son rôle de grand-père, laissant Nanny/Granny Deb batifoler avec Antwon. Mauvaise idée de la part des scénaristes de vouloir relancer le couple Dan/Deb, surtout après tout ce qui s’est passé.

Peyton apprend enfin de la bouche de Mick qu’il est son père biologique et lui explique que son abandon était le plus beau cadeau qu’Ellie et lui pouvaient lui faire. Bla bla bla bla. On a déjà entendu ça 100 fois. Heureusement pour nous, Peyton réalise alors la chance qu’elle a eue d’avoir de tels parents adoptifs, et appelle son papa pour lui dire qu’elle l’aime. Peut-être l’occasion de revoir Kevin Kilner, surtout avec le mariage qui approche, et ça, c’est une bonne nouvelle.

Pour finir, Nathan va débarquer dans la ligue de Slamball. Du basket avec des trampolines. Si si, je vous jure. On s’en fout, tout simplement.

N.B  : Malgré un démarrage longuet, cet épisode m’a conquis quand ils ont passé un nouvel extrait du futur album de Dido, Quiet Times. Excellent. Je suis faible, je sais.

N.B 2 : Un petit placement de produit pour la série qui la précède avec la jeune fille qui veut faire dédicacer le nouveau tome de Gossip Girl. Très marrant.

avatarUn article de .
1 commentaire