One Tree Hill - Saison 7, Episodes 1 à 12

1 an après la fin de la saison 6, Lucas et Peyton ont quitté Tree Hill, Brooke et Julian décident de s’installer ensemble alors que celle-ci travaille sur le lancement de sa nouvelle ligne de vêtement. Haley a pris en charge le label musical de Peyton et prépare son nouvel album alors que sa soeur Quinn arrive en ville. Nathan doit faire face à un scandale sexuel avec l’aide de son agent sportif, Clay.

La saison 6 de One Tree Hill avait était plaisante mais pas passionnante, la faute à des personnages usés et des intrigues qui tournent en rond. Les scénaristes ont donc fait le pari – qu’ils avaient réussi en saison 5 – de rafraîchir la série. Cette fois, cela passe par le départ de deux des piliers de la série: Lucas et Peyton.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas un franc succès.

D’abord parlons des nouveaux personnages. L’ajout de Quinn est clairement un des « ratés » de la saison. Shantel VanSanten a un manque évident de charisme et son jeu laisse souvent à désirer. Son rôle d’artiste torturée a surtout tendance à agacer à force de pleurnicher pour rien. Clay (Robert Buckley) se lamente lui aussi beaucoup, mais a une bonne raison : sa femme est morte. Le gros problème de ces deux personnages est que là où ils auraient dû être « frais », ils arrivent avec un très lourd bagage développé avec peu de subtilité. Les mettre ensemble contribue aussi à leur isolement et on en vient à regretter Lucas et Peyton qui formaient un couple plus sympathique.

Mais il y a aussi des réussites, comme Alex (Jana Kramer), actrice et mannequin pour Brooke. D’abord fantasque et superficielle, elle finit par révéler un potentiel de scénariste qui la mettra sur la route de Julian.

Du côté des anciens, ce n’est pas non plus très brillant. Le couple de Nathan et Hayley est une fois de plus mis en danger, cette fois par une femme qui prétend être tombée enceinte de Nathan après une fête trop alcoolisée. Si on a plaisir à retrouver Kate French, on ne peut être qu’atterré par cette intrigue – tout droit sortie d’un magazine people – qui s’étire en longueur. Autre storyline sans intérêt : le talk show de Dan, « Redemption ». Cela fait bien trois saisons que le personnage ne sert plus à rien. L’un comme l’autre, ces arcs donnent le sentiment d’un grand n’importe quoi. Mais qu’arrive-t-il à One Tree Hill ?

Heureusement, Brooke et Julian sont là! Le charme et l’alchimie de ces acteurs crèvent l’écran. Ils semblent être le nouveau couple maudit de la série, et peu de choses vont leur être épargnées. Alex va s’immiscer entre eux, Brooke va apprendre qu’elle ne peut avoir d’enfant, et un designer faisant son apparition à la fin ne manquera pas de semer encore plus la zizanie. Autre réussite, Millicent devient mannequin (!) et peu à peu accro à la cocaïne. Cette intrigue a le mérite de « déniaiser » le personnage et de la montrer sous un nouveau jour. On apprécie également le retour de Rachel (Danneel Harris) adéquatement mariée à Dan.

La musique fait aussi toujours partie intégrante de la série. La bande-son est comme d’habitude de très bonne qualité, les excellents Noisettes viennent se produire au Tric et Mike Grubbs le frontman des Wakey!Wakey! a un rôle récurrent en tant que barman. Hayley finit même par repartir en tournée.

En résumé, ce début de saison de One Tree Hill s’est révélé très médiocre. Pourtant, après le chaos des premiers épisodes, le niveau remonte et on prend à nouveau plaisir à regarder la série. Le très réussi épisode 11 prouve que celle-ci n’a pas perdu son savoir-faire en matière de drama. Les ingrédients sont toujours là, on n’a plus qu’à espérer que les scénaristes nous offrent une deuxième partie de saison plus maîtrisée.

avatarUn article de .
10 commentaires