Orphan Black : Le club des clones (saison 1)

Orphan Black : le club des clones (saison 1)

Après avoir vu une femme lui ressemblant se jeter sous un train, Sarah lui vole son identité. Rapidement, elle découvre qu’il y en a d’autres comme elle et que quelqu’un en veut à leur vie.

Nouvelle série co-produite par la chaine américaine BBC America et la canadienne Space, Orphan Black est un show de science-fiction qui nous parle de clonage.

L’histoire se centre sur Sarah Manning, une orpheline qui n’a pas une vie stable, mais qui tente de se reprendre en main pour récupérer la garde de sa fille, Kira, et recommencer à zéro avec elle et son frère d’adoption, Felix. Seulement voilà, elle découvre de manière accidentelle qu’elle est un clone et qu’il y a quelqu’un qui veut la tuer à cause de ça.

D’une petite affaire de vol d’identité, Orphan Black prend ainsi un virage assez serré pour nous entrainer au cœur d’une conspiration faite de manipulations génétiques et d’espionnage. Au cours de sa première saison, la série prend donc forme autour de mystères qui ne cessent de s’étoffer et de révélations qui sont souvent aussi surprenantes qu’efficaces pour faire progresser l’intrigue.

Cela dit, le grand tour de force d’Orphan Black, au-delà de son ambition pourtant importante, se trouve indéniablement dans l’écriture de ses protagonistes. Les clones, tout interprétés avec brio par Tatiana Maslany, ont chacun leur propre histoire et une personnalité bien marquée qui donnent au show une dimension humaine notable qui aide à réellement s’investir dans ce qui se passe.

C’est donc en apprenant à connaitre Sarah et ses clones, Alison, Cosima et Helena que l’on prend la véritable mesure de quoi la série veut parler. Ainsi, derrière son côté thriller qui offre un suspense indéniable, l’intrigue principale évolue en mettant surtout en avant ce qui rend une personne unique. Chaque clone, plus ou moins basé sur un stéréotype, nous montre que l’environnement dans lequel on grandit nous définit plus en tant qu’individu que notre code génétique. La « soccer mom » Alyson et la punk Sarah n’ont pas grand-chose en commun, si ce n’est leur apparence et, même quand elles tentent d’intervertir leur rôle, leurs ressemblances ne sont que superficielles, car elles restent deux personnes différentes. Chaque clone est simplement unique.

En parallèle, Orphan Black nous parle évidemment de science. Si la mythologie du show se développe tardivement dans ce registre, la première saison nous expose tout de même des théories alternatives sur l’évolution de l’être humain à l’aide d’une manipulation de notre matériel génétique. Sans réellement s’investir dans la partie la plus controversée du débat sur le clonage (humain ou non), la série s’intéresse à des idées peu orthodoxes qui poussent à la réflexion sur le futur de l’espèce humaine et des dérives qui pourraient naitre si quelqu’un décidait d’essayer de le contrôler.

Ainsi, comme toute bonne série de science-fiction, Orphan Black s’efforce d’offrir de quoi réfléchir pour rendre son histoire plus pertinente. Dans ce sens, il est indéniable que cette première saison suit une voie prometteuse qui est exploitée avec intelligence grâce à une construction narrative cohérente et maitrisée qui distille efficacement suspense et humour. Aidée par le travail impressionnant de Tatiana Maslany qui porte réellement tout le show sur ses épaules, cette première fournée d’épisodes tient en haleine d’un bout à l’autre, se montrant rapidement addictive et étrangement fascinante. La suite se fait déjà attendre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link