Pan Am – Unscheduled Departure (1.08)

14 Nov 2011 à 20:37

Alors que l’avion effectue un vol en direction de Caracas, un passager présente tous les symptômes d’une crise cardiaque, obligeant Dean a détourné l’appareil sur Haïti pour lui sauver la vie.

Cette semaine, ABC nous offre le premier épisode, depuis le début de la série, construit de manière linéaire : aucun flashback, aucun souvenir, que du présent. Ainsi, nous retrouvons notre joyeuse bande qui assure un vol jusqu’au Venezuela lors duquel l’un des passagers est victime d’une crise cardiaque et nécessite des soins médicaux d’urgence. Un ouragan sévissant sur la côte sud des États-Unis, le capitaine Dean Lowrey se voit contraint de dérouter l’avion vers l’aéroport le plus proche – Port-au-Prince – alors en proie à une sévère instabilité politique.

L’intrigue en elle-même peut paraître simpliste, mais une fois de plus la série associe un scénario à un événement majeur de l’Histoire des années 60 : la montée au pouvoir du dictateur haïtien François Duvalier, dit « Papa Doc ». Il est cependant regrettable que le show n’insiste pas plus sur les circonstances de ces combats et leur illégitimité. Mais un parallèle émerge alors, lorsque tous nos protagonistes ont la lourde tâche de s’élever contre la fatalité.

L’épisode met en scène Dean, soutenu par Ted, qui prend la responsabilité de dérouter son avion vers un aéroport apparemment abandonné pour sauver la vie d’un homme. Pour faire monter un peu la pression dans le cockpit, un nouveau personnage est introduit, Chuck, navigateur remplaçant sur ce vol, qui est en complet désaccord avec les décisions prises et qui le fait savoir. Ces différentes scènes mettent en valeur Dean qui est impeccable dans son rôle de capitaine et d’homme loyal au grand cœur.

Dans l’appareil, la pression monte aussi. Que ce soit du côté de Kate, qui s’occupe du pauvre passager malade et se prend d’amitié pour lui – méthode scénaristique très pratique permettant à la jeune femme de s’épancher un peu sur la perte de son amour yougoslave –,  ou du côté de Colette, qui risque sa vie, avec celle de Ted, pour trouver un médecin au sol. La jeune femme, peu présente dans les derniers épisodes, est littéralement propulsée sur le devant de la scène. L’ensemble est bien orchestré, sa romance avec Dean s’en trouve renforcée, mais le côté un peu mélodrame humanitaire tend néanmoins à décrédibiliser la dangerosité de la situation.

Le côté « lutte acharnée » prend également forme lorsqu’il s’agit de maîtriser les passagers apeurés, plus couards les uns que les autres. Situation qui rend hommage à la bonté naturelle de Laura, mais dessert cruellement Maggie qui semble surjouer ses scènes de redresseuse de torts.

The Unscheduled Departure confirme donc définitivement le potentiel grandissant de la série et nous gâte avec un épisode de très bonne facture. La formule sans flashback tend à prouver que les personnages ont atteint une certaine maturité et que les relations développées au fil des épisodes progressent dans le bon sens.

Tags : Pan Am moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link