Paris Etc. Saison 1 : Chronique d’une audacieuse déception

29 Déc 2017 à 15:00

Aujourd’hui, avec des séries comme Girls, Insecure, Transparent ou la récente Better Things, les Américains nous proposent de plus en plus de dramédies relationnelles explorant les challenges du quotidien dans un format qui demeure largement absent des écrans français.

Dès lors, Paris etc apparaît comme étant une belle promesse de la part de Canal +. Basée sur une idée de Maiwenn, la série est écrite par Anne Berest et Zabou Breitman qui en assure également la réalisation et interprète l’un des rôles principaux. Se déroulant dans le Paris d’aujourd’hui, les 12 épisodes composant cette première saison se proposent de s’attarder sur le quotidien de cinq femmes, toutes un peu paumées dans leurs vies.

Tout d’abord, je me dois de saluer l’audace de des scénaristes. Si le paysage télévisuel français est de plus en plus excitant, il demeure que peu de séries parviennent à être une chronique de la société française d’aujourd’hui. Car c’est bien là que se cache toute l’ambition de Paris etc, à travers cinq femmes éclectiques, la nouvelle production Canal + tend à vouloir montrer la multiplicité de cette France ou tout du moins de la Parisienne.

Que cela soit à travers des problèmes conjugaux, la pression de la société sur ce que doit être une mère, mais aussi les galères professionnelles ou la difficulté de s’émanciper du cocon familial, les thématiques traversant Paris etc sont indéniablement intéressantes et en prise avec une certaine réalité.

Pourtant, au bout du compte, c’est bel et bien une sensation de gâchis qui l’emporte. Dans tout ce que la série d’Anne Berest et Zabou Breitman a d’ambitieux, son traitement est bien trop maladroit pour séduire. Le problème de Paris etc est qu’elle n’a aucun point de vue, aucun angle, elle ne dénonce pas grand-chose et ne raconte au fond pas tant de choses que cela. Dès lors, elle apparaît comme étant une succession de scènes du quotidien sans réel liant entrecoupées par des images d’archive qui s’avèrent être terriblement gadgets et sans intérêt.

Ce qui est rageant, c’est que la distribution est plutôt prestigieuse, Valeria Bruni Tedeschi, Anais Demoustier, Naidra Ayadi, Lou Roy-Lecollinet et Zabou Breitman campent les cinq femmes au cœur de ce récit. Le problème est que les personnages sont au mieux tolérables (Anais Demoustier, Zabou Breitman), au pire franchement irritables (Valeria Bruni Tedeschi). Par conséquent, il est difficile de s’attacher à toutes ses femmes. Surtout, la série ne parvient pas à extraire ses personnages de certains stéréotypes, notamment à travers Allison, provinciale qui monte à Paris et qui vient d’une famille qui vote FN, elle est peu ouverte d’esprit et foncièrement naïve.

Au final, les promesses des débuts s’estompent peu à peu pour laisser place à la déception faisant de Paris etc une série terriblement anecdotique.

Paris etc. -Saison 1 [Import Italien]
List Price: EUR 20,06
Price: EUR 11,70
You Save: EUR 8,36
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link