Party Down - Willow Canyon Homeowner's Annual Party (1.01)

Sa carrière d’acteur n’ayant débouché sur rien, Henry Pollard retourne à son ancien travail à Party Down, service qui s’occupe de l’organisation de party en tout genre, où ils retrouvent son ancien collègue Ron.

Party Down est la nouvelle comédie Starz, deuxième série originale de la chaine. Nous suivons donc une équipe qui s’occupe de la préparation, du service, de la musique et du divertissement pour des soirées so chic et so choc. Enfin, façon de parler, car on est loin du standing que j’avais en tête. Concept simple, une équipe régulière, des invités différents toutes les semaines.

Il n’y a pas grand-chose à en dire de bien, vu qu’il s’agit d’une comédie devant laquelle je n’ai pas ri. J’exagère, un sourire et un rire sur 30 minutes, ce qui est une moyenne franchement basse, même pour un pilote, et loin de convaincre du potentiel comique que pourrait avoir la série. Les pilotes sont là pour en mettre plein la vue, mais petite chaine oblige, on ne fait pas une plongée dans le monde de la haute société, juste chez une famille aisée de beaux quartiers, et dans cet environnement, il y aura plus de lourdeur que de légèreté. Pas mal de répliques tombent à  l’eau, comme Henry, alors que d’autres se noient dans des dialogues de toute façon d’une platitude sans nom. On répète et on répète le même comique, sûrement pour le remplissage. Si je suis sans concession sur le scénario, c’est qu’ils sont quand même à la fin 4 à être crédités pour l’épisode, et avec autant de mains, on aurait pu espérer un peu plus.

Le casting est composé de gens en partie talentueux (pas tous, malheureusement), mais sans finesse d’écriture, ils se retrouvent à en faire trop. Les personnages, en tout cas, sont pas mal exagérés.

Alors, quel que soit le futur de Party Down, il se déroulera sans moi. À moins d’un gros retournement de situation, je ne serais pas de la fête.