Penny Dreadful Saison 2 : Des Monstres un peu trop bien cachés à la vue de tous

Penny Dreadful - Saison 2

Quand Penny Dreadful a conclu sa première saison, il était évident qu’une bataille avait été gagnée, mais que la guerre contre les forces du mal ne faisait en réalité que commencer. John Logan avait visiblement bien des choses à raconter et il ne nous avait offert qu’une introduction.

Avec la saison 2, on pouvait aisément imaginer que Penny Dreadful passerait la vitesse supérieure. Il n’en est finalement rien. Le rythme ne change pas, étant relativement irrégulier et parfois déroutant ; la structure narrative est également toujours chancelante ; et la mythologie prend forme de façon inconsistante.

L’important reste alors les personnages. Plus précisément, l’important est Vanessa Ives. Le petit monde obscur et violent de Penny Dreadful semble naitre dans l’aura que dégage Eva Green et la fascination qui en découle devient l’accroche principale de cette saison. En fait, elle s’impose même comme étant sa raison d’être. Tout tourne autour du fait que Vanessa possède cette terrible douleur au fond d’elle que sa beauté parvient à peine à camoufler.

John Logan s’appuie en tout cas dessus pour développer son intrigue, mais il parait perdre progressivement son intérêt pour cette partie du récit une fois qu’il est remonté à ses origines. Du moins, à celles du conflit opposant les méchantes sorcières de la saison à Vanessa. Le scénariste rencontre clairement des difficultés à ne pas s’éparpiller. Ainsi, il donne à la Créature de Frankenstein – désormais appelée John Clare – de quoi évoluer, mais il la néglige rapidement. Il lui préfère sa « fiancée » qui tourmentera à sa façon, bien plus insidieuse, le pauvre Victor.

Le docteur est torturé. Il n’est pas le seul. Sir Malcolm est hanté par le rôle qu’il a joué dans la mort de ses enfants. Ethan est déchiré par les horreurs commises par le loup qui sommeille en lui. Vanessa souffre dans son combat pour sauver son âme. Au bout du compte, ce petit groupe est uni par un point commun que John Logan ne cesse d’exposer : ils ont tous peur de laisser le monstre qui les habite prendre les dessus.

Heureusement, Ferdinand Lyle est là. L’historien incarné par Simon Russell Beale est une véritable source de fraicheur qui oxygène une atmosphère étouffante et parfois logiquement trop moribonde. Certes, Ferdinand ne sert en réalité qu’à relier les points d’une intrigue évasive qui peine à affirmer ses enjeux et à rester pertinente jusqu’au bout. Néanmoins, il le fait avec une telle énergie qu’il réussit à injecter une légère pointe d’autodérision qui est plus que bienvenue. De plus, il parait être bien plus à sa place dans cet univers que Dorian Gray qui ne trouvera un rôle à jouer que dans les tout derniers épisodes de la saison.

Le souci de Penny Dreadful est que ses personnages sont, dans la majorité des cas, individuellement très intéressants, mais seule Vanessa parvient à leur donner une pertinence quand ils sont réunis. Plus que la première encore, cette saison 2 installe donc des storylines secondaires fascinantes qui tendent à devenir anémiques à force d’être abordées de manière presque aléatoire.

Toujours élevée par une musique parfaitement en accord avec son univers à l’esthétique léchée, cette saison 2 de Penny Dreadful possède des forces indéniables et développe un propos qui ne manque pas d’intérêt. Si la structure du récit pouvait servir chaque intrigue comme elle le mérite, l’ensemble serait irréprochable. Malheureusement, ce n’est donc pas le cas et ces dix épisodes peinent à explorer pleinement ce qui pouvait l’être, ce qui est décevant au bout du compte, même si le tout tient indiscutablement la distance.

Penny Dreadful - Saison 2
List Price: EUR 14,89
Price: EUR 14,89
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link