Penny Dreadful – Séance (1.02)

Penny Dreadful - Séance (1.02)

Poursuivant leur investigation sur le vampire, Sir Malcolm et Vanessa se rendent à la soirée organisée par Ferdinand Lyle. Ils sont alors conviés à participer à une séance de spiritisme qui tourne mal. Dr Frankenstein apprend à sa création à communiquer.

Si le pilote de Penny Dreadful n’était pas assez explicite pour certains à propos de l’étrangeté de son récit, ce second épisode devrait mettre tout le monde d’accord. Nous reprenons ainsi l’histoire là où nous l’avions laissé. Au lieu de nous replonger dans l’horreur, Séance se propose avant tout d’étendre l’univers de la série. Cela passe par l’ajout de personnages, mais également par une esquisse des limites surnaturelles qui serviront clairement à définir vers quel type d’intrigue le show doit nous emmener.

Nous faisons ainsi la rencontre de Dorian Gray. Si l’utilisation de figures sorties de classiques de la littérature tend à paraitre raisonnablement déconcertante par moment, il faut admettre que tout est fait avec beaucoup de sérieux. Gray se présente comme étant un homme à part, intrigant et charmeur qui possède un don particulier pour lire les gens. Il apparait également comme ayant développé certaines curiosités qui seront ici indéniablement légèrement bousculées. Il s’affirme sensiblement par son étrangeté et c’est de manière quelque peu poussive qu’il nous est imposé comme étant fascinant, mais son nom reste ce qui dénote le plus à l’heure actuelle.

Il n’est pas le seul à faire son entrée, car Ethan Chandler et Dorian Gray rencontrent Brona Croft. Cette dernière parait avoir comme principale distinction d’être une pauvre immigrée irlandaise malade. Introduite de façon probablement plus importante que nécessaire, elle est avant tout caractérisée par les relations qu’elle développe avec les deux hommes, mais aussi grâce à son accent qui demande quelques minutes d’adaptation.

Tout ceci n’est qu’exposition et sert surtout à offrir des possibilités pour la suite. Ces introductions montrent en tout cas que John Logan compte prendre son temps pour poser les bases de son show afin de bien construire autour. Cela se retrouve d’ailleurs dans la partie consacrée à Frankenstein. Si le twist de fin a de quoi surprendre et nous incite à nous questionner sur les avancées réelles du docteur, le lien qui se développe avec Proteus, sa créature, est ce qui en révèle le plus sur le personnage. Penny Dreadful confirme alors un penchant clairement marqué pour l’exploration de relation atypique.

Cela se retrouve avec Vanessa Ives. Elle est toujours aussi mystérieuse et ce qu’elle traverse dans cet épisode amplifie cet aspect, tout particulièrement vis-à-vis de ce qui la lie à Sir Malcolm. Comme le titre l’explicite, nous allons assister à une séance. Prévu comme un simple divertissement pour une bourgeoisie en quête d’exotisme, cela se transforme en un véritable spectacle insufflant le malaise tout en fascinant.

Faire de la séance le point d’orgue de l’épisode parait servir à confirmer que la série utilisera avant tout les codes de l’horreur pour étoffer les protagonistes et non pour choquer. La beauté de la photographie appuie d’ailleurs cet angle d’approche en mettant réellement en valeur les acteurs et leurs performances. Eva Green en tire alors profit, car le matériel qui lui est donné pouvait facilement l’encourager à plonger dans l’absurde et le ridicule, mais elle parvient à ne pas s’emporter et cela renforce la cohésion du récit, amplifiant la gravité des révélations faites à Sir Malcolm à la fin.

Penny Dreadful s’affirme donc de plus en plus comme étant un drama qui a été soigneusement développé. Ce second épisode dévoile ainsi une intrigue plus riche et étendue que ce que le pilote laisse apercevoir. Si l’ajout de Dorian Gray et de Brona Croft semble pour le moment être presque accessoire, il ne fait aucun doute que si la saison poursuit dans la direction qu’elle parait bien prête à explorer, cela devrait rapidement être corrigé. En tout cas, après une introduction prometteuse, de nombreuses pistes sont désormais ouvertes et il est difficile de ne pas être curieux sur ce qui va venir après cela.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link