Perdus dans l’espace Saison 2 : Toujours plus de problèmes à résoudre pour la famille Robinson

16 Jan 2020 à 12:00

Tout commençait par un crash. La famille Robinson faisait partie de la 24e mission du Resolute, vaisseau spatial interstellaire devant les conduire sur Alpha Centauri. Cependant, ils n’y sont jamais arrivés et depuis, la famille – et d’autres voyageurs – survivent tant bien que mal tout en cherchant comment atteindre leur destination.

Lorsque la saison 2 de Perdus dans l’espace reprend, la famille Robinson – avec Don West (Ignacio Serricchio) et Dr Smith (Parker Posey) – a échoué sur une mystérieuse planète océan. Sept mois se sont écoulés quand il devient urgent pour eux de trouver un moyen de rejoindre le Resolute et les autres colons. S’amorce alors une nouvelle saison où chaque épisode apportera son lot de défis scientifiques et situations dangereuses à surmonter. Des menaces inattendues et des découvertes improbables vont rythmer leurs aventures.

Ces nouveaux épisodes ressemblent naturellement à un enchainement d’épreuves à surmonter pour que chaque Robinson soit mis à l’épreuve et puisse s’affirmer. Les parents, John (Toby Stephens) et Maureen (Molly Parker), sont les leaders de cette troupe, toujours là pour soutenir leurs enfants, et relever les défis qui sont mis sur leur route. L’ainée de la famille, Judy (Taylor Russell), doit surtout briser cette image idéalisée de sa mère alors que la saison 2 s’attèle à explorer le lien qui existe entre elle et son père adoptif. Le but étant de lui forger un chemin la conduisant à pouvoir à son tour diriger.

Pouvant être considérée comme l’artiste de la famille, Penny (Mina Sundwall) ne cesse de douter de sa valeur dans un monde qui réclame des compétences qu’elle pense ne pas posséder, comparé à sa sœur et son petit frère. Elle développe une relation compliquée avec Smith, participant à mettre en perspective les capacités de chacun à pouvoir survivre dans un tel environnement. De plus, Penny se révèle être celle qui injecte le plus d’émotions, entre humour et tendresse. Elle s’affirme comme la plus attachante des Robinson au fil des épisodes.

De son côté, Will (Maxwell Jenkins) est naturellement ressorti transformé de sa relation avec son robot, mais a maintenant grandi loin de ce dernier. Il reste toujours déterminé à le retrouver, ayant les yeux plus que rivés sur ce but. Le plus jeune de la famille Robinson représente avant tout la bonté et l’humanité dans ce qu’elle a de plus noble et de plus pur, même s’il peut être agaçant à se fixer sur le robot et rien d’autres.

Enchainement les crises et situations périlleuses, la saison 2 de Perdus dans l’espace ne manque pas de rythme au détriment d’une certaine introspection. Sur un plan émotionnel, elle réussit à offrir à chaque membre de la famille du matériel pour qu’il puisse exister et évoluer. Sur un plan plus large, la série soulève des questions morales qu’elle ne confronte pas directement.

Les scénaristes de Perdus dans l’espace évoque les fameux tests qu’il faut passer pour être accepté, mais tourne autour du défaut de ce processus qui élimine toutes personnes ayant des problèmes – physiques ou psychologiques. Bien entendu, la série ne cesse de nous signifier que ces tests sont défaillants, d’abord avec Will qui n’aurait pas pu pouvoir partir et qui se révèle bien plus important que quiconque aurait pu l’imaginer. Ensuite avec Smith dont le sens de la survie dépasse celui-là même de la famille Robinson. Elle le fait indirectement et sans dénoncer le système.

L’exploration des robots et de leur technologie soulève aussi des questions éthiques qui sont souvent rapidement balayés. Disons qu’au final, les êtres humains sont ceux qui ont tort, mais qu’il est juste impossible de faire marche arrière. La relation de Will avec les robots est là pour mieux illustrer ce propos – et ce don particulier de l’être humain pour heurter d’abord, réfléchir  et connecter après. On reste néanmoins à un niveau superficiel de ce dilemme moral.

En parlant de dilemme, cette saison 2 de Perdus dans l’espace ne serait pas complète sans cette manipulatrice hors pair qu’est Smith. Un trait de personnalité qui est maintenant connu des Robinson, jusqu’à être utilisé. Smith profite de ces nouveaux épisodes pour se montrer toujours rusée, mais aussi exposer quelques faiblesses.

Smith fait partie de ces personnages nécessaire au bon équilibre de la série, qui vient contrebalancer les Robinson, qui représente une famille aussi soudée qu’intelligente que rien ne semble pouvoir arrêter. Même lorsqu’ils sont forcés de commettre des actions illégales, ils sont souvent ceux qui ont raison et ceux qui leur font face ne possèdent pas la même ténacité ou originalité que Smith. Cette saison nous aura introduits quelques « antagonistes » aux intentions qui sont plus que compréhensibles. En tête se trouve alors Hastings, officier de renseignements qui cherche à sauver la mission, même si cela signifie sacrifier de nombreuses vies en retour. La Capitaine Kamal se trouvera un court instant sur la route de Maureen Robinson, tandis que Ben Adler participera à explorer la technologie Robot, en compagnie de Will et sa mère.

Bien qu’elle place à intermittence des personnes en opposition avec les Robinson, Perdus dans l’espace se démarque par sa volonté de ne pas multiplier les conflits humains. La série préfère donner le jour à des situations complexes où l’inventivité et l’entraide sont nécessaires pour s’en sortir vivants. Chaque épisode offre alors des challenges à relever, alors que tout le monde se doit de travailler pour chercher comment réussir à atteindre l’objectif – aka Alpha Centauri.

Au final, cette saison 2 de Perdus dans l’espace s’inscrit dans la continuité de la première. Elle respecte la formule, suit un schéma similaire, mais élargit tout de même son champ d’action. Elle cherche à utiliser à bon escient tous les membres Robinson et étoffe son récit à l’aide de découvertes sur lié au programme spatial et à la technologie des robots. L’ensemble continue d’être animé par un bon sens de l’aventure, avec des dilemmes à surmonter qui se complexifient un peu plus. Perdus dans l’espace confirme ainsi son statut de série divertissante et intelligente à destination de toute la famille.

Tags : Netflix Lost in Space moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link