Amy et Vance veulent acheter une maison et demandent à Dave d’être leur agent. Ce dernier a un problème avec Julia qui ne fait pas le moindre effort pour être séduisante quand elle est avec lui. Rex et Leigh préparent leur voyage en Italie.

Perfect Couples est une nouvelle comédie NBC qui arrive à la mi-saison. La chaine a cependant pensé qu’en cette période plus ou moins morte, elle pouvait diffuser un épisode en preview afin de faire un peu parler de la série avant qu’elle soit noyée dans le flot des retours et des pilotes en janvier.

Ceci est tout à fait louable, mais on peut se demander pourquoi nous ne commençons pas par le pilote de la série. Il est probable que celui-ci n’est pas assez bon pour séduire et qu’il fallait mieux mettre entre les mains des spectateurs et de la presse un échantillon plus engageant.

Nous allons ainsi être introduits à 3 couples. Amy et Vance, Dave et Julia, et enfin, Rex et Leigh. Trois couples différents, mais amis, et cela est relativement plausible dans certaines limites.

Le fait est que les différences sont indispensables pour offrir de la variété entre les personnages, mais surtout au niveau de l’humour. Les trois couples doivent clairement fonctionner simultanément à différents niveaux. Amy et Vance sont jeunes, enthousiastes, et légèrement excentriques. Dave et Julia sont sérieux, stables, et assez proches des standards télévisuels de base. Rex et Leigh sont dans leur monde, entre snobisme et déconnexion partielle avec la réalité.

Perfect Tens donne à Dave et Julia un rôle central, laissant les autres évoluer sur leur orbite, se croisant régulièrement. Leur storyline est classique et se révèlera donc un peu trop évidente dans la direction qu’elle empruntera. Cela dit, ce qui est clairement la force de Perfect Couples, c’est son timing. La façon dont les couples interagissent entre eux et, plus particulièrement, la relation qui unit des personnages masculins offrent un dynamisme qui est assez engageant et qui crédibilise l’ensemble en s’aventurant dans des voies qui sont légèrement excentriques. Cela devient occasionnellement lourd, mais la fluidité du récit n’en est pas affectée.

Perfect Couples se révèle donc assez facile à regarder. On ne peut pas dire qu’elle génère beaucoup de rires, mais ne passe quand même pas trop loin de ça. L’avantage de cet épisode est clairement de ne pas être trop insistant. Certains protagonistes en font légèrement trop, mais cela ne se généralise pas à l’ensemble et c’est probablement pour cela que NBC a préféré commencer par cela, car n’étant pas un épisode pilote, Perfect Tens n’en a pas les plus gros travers, tout en offrant une présentation convenable des personnages – à l’exception peut-être de celui de Leigh (jouée par Olivia Munn) qui semble quelque peu obsolète.

Cette première rencontre avec Perfect Couples est donc encourageante. Il reste à voir si la série parvient à trouver sa place dans le bloc des comédies de la chaine, car elle est relativement différente de ce qu’on y trouve habituellement.