Person of Interest – 2pR (2.11)

Person of Interest - 2pR (2.11)

Reese est incarcéré et, pendant que Carter tente de le faire sortir, Finch n’a pas d’autre choix que de s’occuper seul du prochain numéro. Il se charge alors d’un remplacement dans un lycée dans le but d’approcher un adolescent qui se révèlera bientôt plein de surprises.

À la mi-saison, Person of Interest nous a laissé sur un cliffhanger qui manquait un peu de panache. Pour la reprise, la bonne idée n’est pas de le désamorcer en quelques scènes, mais de profiter de l’occasion pour s’éloigner légèrement de la routine.

Ainsi, même si on se retrouve avec l’habituel numéro de la semaine, la dynamique de l’épisode n’est pas traditionnelle, Finch étant obligé d’aller seul sur le terrain. Certes, on recopie cette fois encore la construction de la première saison, puisqu’à ce niveau, il y a un an, Finch était celui qui devait faire le travail pendant que Reese restait dans sa chaise-roulante à surveiller ce qui se passait dans l’épisode Super (1.11).

Bref, Finch se fait engager pour effectuer un remplacement dans un lycée – devenant le temps de quelques scènes le professeur de mathématiques que l’on a tous rêvé d’avoir. Il n’est cependant pas sur place pour inspirer des adolescents à porter un regard nouveau sur leurs études, mais pour surveiller le jeune Caleb dont le numéro est tombé.

Forcément, cette cible est pleine de surprises. C’est d’ailleurs là que Fusco entre en jeu, car ce jeune bouge beaucoup et demande une surveillance constante. L’épisode n’a ainsi pas de temps mort, malgré le fait que Reese n’est pas présent pour briser des os et abattre des criminels. Le changement n’est pas nécessairement dérangeant, puisque l’intrigue est construite de manière à ce que la tension monte progressivement afin de nous entrainer vers une conclusion plus émotionnelle que physique.

Le point fort de l’épisode est surtout que l’histoire sert à développer Finch en utilisant le jeune Caleb comme un miroir. Harold se retrouve dans l’adolescent à plus d’un niveau, ce qui nous offre quelques informations sympathiques sur ses débuts de hacker autant que cela explicite certains de ses regrets.

À côté de ça, Reese reste dans une cellule, mais Carter prend en main les choses avec une détermination qui illustre à quel point le personnage a progressé depuis les débuts de la série. Cette histoire avec le FBI n’ira peut-être pas très loin, mais la détective en aura profité pour laisser derrière elles ses dernières réserves, admettant clairement qu’elle a de toute façon dépassé ses limites il y a bien longtemps.

Au final, avec 2pR, la reprise se fait sans vague, mais n’est pas pour autant dénuée d’intérêt. Au lieu de sortir l’artillerie lourde, les scénaristes de Person of Interest s’intéresse avant tout à leurs personnages. Cela ne manque pas d’énergie et d’humour, et on peut même dire que c’est rafraichissant de retrouver la série de cette manière.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires