Person of Interest – Lethe (3.11)

Person of Interest - Lethe (3.11)

Toute l’équipe est encore sous le choc suite à la mort de Carter, mais la Machine insiste et Shaw se retrouve à devoir enquêter sur un homme mourant qui est protégé par les services secrets. Pendant ce temps, Reese tente de noyer son chagrin dans l’alcool.

Après nous avoir délivré trois de ses plus importants épisodes, Person of Interest avait tout à fait le droit de replonger dans la routine et de ne pas prendre de risques pendant quelque temps. Ce n’est pas du tout ce que les scénaristes avaient en tête visiblement, puisqu’il n’est clairement pas question de se reposer avant les vacances.

Bien entendu, l’histoire s’aventure dans une direction qui n’a rien à voir avec HR. On retourne du côté de la Machine avec une plongée dans le passé d’Harold. S’il y a bien un sujet qui fut éludé tout au long de la série jusque-là, c’est l’identité réelle de Finch. À l’occasion, quelqu’un suggère qu’il a tellement effacé ses traces qu’il en a lui-même oublié d’où il vient, mais cela est clairement impossible pour lui. On découvre ainsi ce qui, depuis son enfance, l’a animé et a encouragé la création de la Machine.

Ce n’est pas anodin de partir explorer ce pan particulier de son existence, puisque Lethe s’intéresse à Arthur Claypool (incarné par Saul Rubinek), un homme que Harold a connu lors de son passage au MIT. Le problème est qu’Arthur a des trous de mémoire, ce qui fait qu’il ne pourra pas trop nous en dévoiler, mais il a une place importante à jouer dans une partie de la mythologie qui ne s’était pas ouverte à nous de cette façon depuis un moment déjà.

On replonge dans les secrets du gouvernement qui devrait nous mener à explorer de nouveau des thématiques clés du show – tout particulièrement en rapport avec ce que le gouvernement peut justifier ou non pour la sécurité nationale. Cela dit, il ne s’agit cependant ici que d’une exposition au final et on ne fait qu’ouvrir des portes qui, il faut l’admettre, laissent apercevoir des choses enthousiasmantes. En attendant plus, l’épisode se révèle tout de même des plus efficace dans son exécution, Shaw compensant l’absence de Reese avec son type d’humour et d’action.

John est effectivement ailleurs. La mort de Carter a eu un impact notable sur lui, plus que sur les autres, brisant totalement ses convictions. Avant de rencontrer Harold, il était un homme sans direction qui errait inlassablement et il semble vouloir redevenir cette personne. La bonne idée des scénaristes est d’injecter Lionel dans l’équation. En survivant jusque-là, Fusco a beaucoup à dire et il mérite qu’on lui donne enfin la tribune pour le faire.

Quoi qu’il en soit, Lethe permet à Person of Interest de rebondir brillamment, ne nous laissant pas une minute de répit. On nous délivre ainsi de l’action, des révélations et, pour couronner le tout, cela se termine sur un twist totalement inattendu qui fait grimper sévèrement les enjeux pour la suite. Pour celle-ci, on doit attendre jusqu’au 7 janvier.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link