Person of Interest – Aletheia (3.12)

Person of Interest - Aletheia (3.12)

Root intervient à temps pour sauver Finch, Arthur et Shaw qui tentent alors de mettre la main sur Samaritain avant Vigilance et le gouvernement. Fusco et Reese sont coincés en prison après s’être battus.

Person of Interest débute l’année en reprenant là où l’action s’était arrêtée. Finch, Arthur et Shaw sont donc à la merci de Control qui dévoile son jeu. La situation va cependant rapidement être désamorcée par Root qui prouve, si cela était nécessaire, qu’elle n’avait jamais vraiment été prisonnière – la Machine ne l’aurait pas laissé ainsi.

Aletheia reprend en grande partie la structure de l’épisode précédent, Lethe (3.11), même si la conjoncture a évolué et est encore plus tendue qu’auparavant. Il est alors question de sortir d’une mauvaise passe avec les hommes du gouvernement d’un côté et ceux de Vigilance de l’autre.

C’est un véritable duel idéologique qui est mis en scène à coup de fusils mitrailleurs. Comme toujours, la série pousse à réfléchir sur les implications du contrôle de l’information et, depuis l’intégration de Collier & Co, de sa libération totale. Au milieu, Harold s’impose une fois de plus comme étant la voix de la raison, il a peur des deux camps et de sa propre création, ce qui est plus que justifié. L’idée qu’une autre Machine pourrait entrer en jeu ouvre alors une voie nouvelle dans la réflexion et la chute de l’épisode laisse supposer que c’est un sujet qui mérite d’être plus profondément exploré.

Si la série a toujours trouvé un écho dérangeant dans la réalité quand il était question de parler des motivations et dangers de la surveillance globale des citoyens, on ne peut qu’espérer que le scénario horrifique qu’elle commence à dépeindre ne soit au final pas prophétique.

En tout cas, Person of Interest n’est définitivement pas en reste sur le sujet, mais également au niveau de l’exploitation de ses différents personnages. Root traverse des épreuves inattendues et en sort une fois de plus grandie, s’engageant dans une nouvelle aventure de son cru, tandis que Reese s’éloigne encore plus de sa mission. C’est le noyau dur du show qui se décompose et, après la mort de Carter, les scénaristes parviennent à mener cela avec une certaine logique et du doigté. On peut juste craindre que l’évolution de la dynamique entre les différents protagonistes ajoute à la confusion générale causée par le nombre de plus en plus important d’ennemis. En tout cas, cette seconde partie de saison s’annonce intéressante à plus d’un niveau.

Aletheia nous délivre donc une reprise des plus efficace. De l’action aux développements des personnages et de la mythologie, il n’y a pas une seconde de répit. On trouve tout de même le temps de poursuivre les flashbacks sur la jeunesse d’Harold, un sujet qui mérite d’ailleurs d’être exploré plus en profondeur encore.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link