Person of Interest – Ghosts (1.02)

Finch reçoit le numéro d’une adolescente qui est déclarée morte suite au massacre de sa famille, mais dont le corps n’a jamais été récupéré. Un tueur à gages est cependant à ses trousses et Reese doit la retrouver avant qu’il ne soit trop tard.

L’ordinateur de Finch repose sur un système qui n’est pas parfait, car même si dans la majorité des cas, le numéro de sécurité sociale de la personne de la semaine sera bon, il y a toujours un risque qu’à cause d’une arnaque, d’un vol d’identité ou autre, le numéro n’oriente pas Reese vers la véritable cible.

Pour le second épisode, le numéro concerne Theresa, une adolescente présumée morte. On aurait alors pu croire que quelqu’un utilisait son numéro, mais il se trouve qu’en fait, elle est bien vivante. Il ne faudra d’ailleurs pas énormément de temps à Reese pour la retrouver. Idem pour le tueur qui est à ses trousses. À l’heure actuelle, il est difficile de rester caché, même quand on tente de se déconnecter du système.

Quoi qu’il en soit, comme dans le pilote, et certainement comme dans la majorité des épisodes, il y a un puzzle à assembler. Qui veut la mort de la jeune Theresa ? Qui l’aurait tuée la première fois ? Et pourquoi ? Pourquoi est-elle encore en vie ? Etc. La force de la formule est là, la multitude de questions qui doivent trouver une réponse est telle que les révélations s’enchainent au même rythme que les twists. C’est d’ailleurs presque fatigant à une cadence aussi soutenue. Il serait bien que, par la suite, ça s’allège occasionnellement, histoire de creuser un peu plus le côté humain des situations.

Cela dit, il faut au moins reconnaitre qu’il y a un peu de place pour étoffer la mythologie du show, même si, à ce stade, il s’agit plus de construire des bases. On a alors des petits flashbacks afin de revenir aux origines de la machine et à ce qui a poussé Finch à s’engager sur la route sur laquelle il évolue à présent. D’ailleurs, Reese tente d’en apprendre un peu plus sur son nouveau partenaire professionnel, ce qui fait légèrement grandir le mystère. Ils n’arrêtent pas de parler de confiance, mais ils semblent qu’entre eux deux, il y a encore des murs à abattre avant d’arriver au stade où ils pourront réellement mettre leurs réserves et autres insinuations de côté.

À chacun sa place pour le moment et Reese se contente donc d’agir. On s’intéressera probablement à lui plus tard. En tout cas, la détective Carter est toujours à ses trousses et c’est certainement de ce côté-là que l’ex-agent de la CIA trouvera de quoi s’affirmer. Espérons-le.

Au final, Ghosts fait ce que la majorité des seconds épisodes accomplissent, à savoir, répéter ce que le pilote a déjà expliqué pour les potentiels nouveaux spectateurs. L’histoire va tout de même un peu plus loin que ça, car la relation entre Finch et Reese est un peu mieux précisée et les scénaristes ne perdent pas trop de temps à s’attaquer à l’histoire derrière la machine mystérieuse. Person of Interest confirme donc son efficacité et le fait qu’il y a une mythologie à creuser derrière sa formule.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires