Person of Interest – Identity Crisis (1.18)

Reese et Finch sont face à un dilemme quand le dernier numéro que la Machine leur a livré correspond à deux personnes. Ils doivent donc les suivre séparément pour déterminer lequel a volé l’identité de l’autre. Carter reçoit la visite inattendue du FBI.

La base du système de Finch reposant sur les numéros de sécurité sociale, ce n’était qu’une question de temps avant que l’on se retrouve avec un problème d’identification de la victime, puisque de nos jours, les vols d’identité sont malheureusement un peu trop fréquents.

La première partie de l’épisode se concentre donc sur la mise en place du contexte dans lequel le vol a eu lieu. Il est également surtout question de trouver qui est le ou la véritable Jordan Hester. De ce côté-là, il n’y aura finalement pas beaucoup de surprises, car les petits twists de cette histoire prendront forme de manière un peu trop visible. Cela dit, le comportement des deux Jordan sont des plus cohérents et justifiés, ce qui évite à toute la mascarade de devenir poussive.

Nous avons donc un(e) coupable et une victime. Pour les différencier, il est pratique d’avoir un policier sous la main. Carter étant naturellement des plus indisposées depuis les récents évènements avec son témoin, c’est Fusco qui reçoit les ordres. On retrouve dès lors une dynamique plus proche de ce qu’elle était au début de saison et Lionel se montre efficace et motivé. C’est toujours regrettable de le voir mis en retrait et il est facile de se souvenir pourquoi quand il a l’occasion de briller. Sa situation est des plus précaires et voir Reese jouer avec lui n’est pas ce qu’il y a de plus agréable, car le détective est vraiment devenu sympathique avec le temps et il serait bien qu’il s’en sorte au final – ce qui parait parfois assez peu probable quand on voit où il est envoyé.

Pour Carter, il y a de nouveaux plans pour elle. Après la CIA, voilà le FBI. L’idée est ici de la mettre dans une position délicate, puisqu’elle a beau rejeter les méthodes de Reese et Finch, elle ne semble pas encore prête à les vendre. Cela pourrait donc aller dans un sens ou dans l’autre. La fin de saison se profilant à l’horizon, il parait presque inutile de pointer du doigt le timing impeccable de cette introduction d’un joueur inattendu dans le tableau à ce moment précis. Carter est placée au milieu de tout ça et il est évident que pour elle, soudainement, il y a énormément de choses en jeu.

Identity Crisis délivre donc une histoire principale rondement menée et qui, en plus, n’est pas dénuée d’humour. À côté, nous avons de l’exposition afin de préparer le terrain glissant sur lequel tout le monde se retrouvera propulsé d’ici peu. Dans Person of Interest, il est clair que l’équipe scénaristique a toujours un twist d’avance dans son sac et il se pourrait bien que la fin de la saison soit encore plus explosive qu’on aurait pu le prévoir.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link