Person of Interest – Judgment (1.05)

La machine sort le numéro d’un juge, mais le fils de ce dernier sera dans un danger plus imminent quand il se fait kidnapper. Reese révèle sa présence et propose son aide pour retrouver l’enfant avant qu’il ne soit trop tard.

Après deux épisodes qui paraissaient surtout là pour examiner les motivations de Reese et nous en dévoiler un peu plus sur qui il est vraiment, Person of Interest retrouve une forme plus basique avec une affaire de kidnapping d’enfant qui se montre rapidement assez classique dans sa structure.

L’idée est ici d’impliquer la cible dès le départ, histoire de changer de l’approche furtive. Il n’y a pas trop de choix de toute façon, car la police ne doit pas être appelée. Bien entendu, ça n’empêchera pas Carter de trouver un moyen de venir errer à la proximité de toute l’affaire, mais nous avons à présent Fusco en place pour la canaliser. Cette petite promotion pour le détective se montre donc payante sans trop tarder. La prochaine étape serait certainement que Reese accepte son aide et l’intègre plus profondément dans ce que lui et Finch font. Fusco est motivé et ne demande que ça, après tout, il n’a jamais été le plus pourri du lot.

Pour revenir à l’affaire du jour, on peut reconnaitre à Person of Interest d’essayer de sortir un peu des canons du genre, mais les histoires de kidnapping ne laissent que très peu de place à l’originalité désormais. C’est donc assez linéaire et presque prévisible. Les criminels sont crédibles dans une certaine mesure, car quand on commence à parler d’organisation internationale, cela prend des proportions inutiles. L’intrigue aurait pu être plus basique, l’ensemble se serait certainement montré aussi efficace.

Sur ce dernier point, le suspense est convenablement entretenu grâce aux techniques peu délicates de Reese qui ne se gêne pas pour attaquer de manière frontale. On peut par contre regretter que Finch soit mis en retrait. Sa participation n’est pas anecdotique, mais il se contente de faire le minimum et ce n’est même pas exploité pleinement. Par exemple, quand il va sur le terrain, ses scènes sont relativement courtes et surtout symboliques, car il ne peut pas simplement délivrer les informations sans justifier leur acquisition. C’est une question de crédibilité qui est fortement appréciée quand il s’agit de jeter un regard à la cohésion du tout, mais certains passages semblent être des occasions ratées qui auraient pu servir à réellement utiliser le personnage.

Au final, Judgement est simple, mais efficace. Le pitch de base n’offrait pas trop de place pour éviter l’impression de déjà vu, mais il faut admettre aussi que le scénariste n’essaie pas tellement d’en faire plus. Concrètement, c’est un épisode correct qui aurait pu être meilleur. .

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires