Person of Interest – Mission Creep (1.03)

Reese doit infiltrer un gang de braqueurs composé d’anciens militaires afin de protéger ou d’arrêter Joey, dont le numéro est tombé. Carter assiste un autre détective qui est sur la piste de ce même gang, pensant pouvoir retrouver Reese.

Après avoir étoffé le mystère Finch, Person of Interest complexifie le background de Mr. Reese. En fait, le pilote nous avait juste laissé de quoi combler des trous avec quelques déductions logiques qui, à présent, vont devoir être révisées.

Les motivations de Reese découlent de Jessica qu’on lui aurait enlevé – comprendre qu’elle aurait été tuée. C’est peut-être le cas, mais il apparait clair que le couple n’a pas vécu une longue et idyllique relation avant le drame, s’il a bien eu lieu. Ce qui est réellement arrivé à Jessica et ce qui a poussé Reese à s’engager sur la route qu’il a choisie avant de rejoindre Finch devra sérieusement être explicité. On aurait pu croire que l’homme de main avait moins à apporter que le cerveau au niveau de la backstory, mais il semble que ce n’est pas du tout le cas.

Pour appuyer tout ceci, l’épisode offre à Reese une sorte de miroir en la personne de Joey Durban. Il est revenu de la guerre et a tenté de reprendre une vie normale avec Pia, l’amour de sa vie. Malgré ça, Joey ne peut pas réellement s’investir dans cette relation, car il a des obligations ailleurs qui l’on mit sur une route dangereuse. C’est forcément de celle-ci que Reese doit le dégager.

On se retrouve ainsi avec une histoire classique d’infiltration dans un gang de braqueurs. La série a le mérite d’avoir ses particularités et des personnages déjà bien définis, ce qui aide à rendre l’évolution de l’intrigue moins prévisible qu’il n’y paraissait. Dans certaines limites, bien entendu. L’idée est de se focaliser sur Joey et d’utiliser le reste uniquement comme contexte.

Ça n’aurait pas été suffisant sans l’intervention de Carter. La détective s’approche plus qu’auparavant de sa cible et apporte le point de vue de la police qui permet de faire monter d’un cran la tension. On doit ainsi s’inquiéter autant pour Joey que pour Reese, et les clichés de la storyline des braqueurs sont de cette façon légèrement mis en retrait, bien que toujours présent.

De plus, Carter profite du temps d’antenne supplémentaire pour nous en dévoiler un peu plus sur elle. En apprenant son background militaire, on comprend comment elle peut posséder les connaissances qui lui ont donné de quoi reconnaitre le style de Reese dès le pilote.

En tout cas, Mr. Reese, justement, était le véritable sujet de Mission Creep. Toute l’histoire est là pour lui permettre de s’identifier à Joey et les flashbacks projettent sur lui une lumière légèrement différente. Finch est par contre un peu mis en retrait. On doit alors se contenter des dialogues affutés entre les deux hommes, ce qui n’est pas si mal dans un épisode qui, une fois de plus, se révèle assez dense.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link