Person of Interest – Pilot (1.01)

Après avoir été sorti d’un commissariat où il était sur le point d’avoir de gros ennui, Reese est recruté par le mystérieux Mr. Finch qui lui offre un travail. Il lui donne le nom d’une personne et il devra la suivre jusqu’au moment où sa vie sera en danger afin de la protéger.

Créée par Jonathan Nolan et produite par J.J. Abrams, Person of Interest est un thriller procedural lancé par CBS pour être son nouveau hit.

C’est donc l’histoire de Mr. Reese, un ancien agent de terrain de la CIA qui est présumé mort et qui erre à New York, se noyant dans l’alcool. Un jour, il se fait attaquer dans le métro par une bande de petits criminels qu’il mettra hors d’état de nuire en quelques instants. Cela l’entraine dans un commissariat où ses problèmes ne feront que commencer. Heureusement, le mystérieux Mr. Finch le sort de là et lui offre un travail.

L’idée de la série est que Mr. Finch a accès à une machine qui passe son temps à analyser tout ce qui se produit sur le sol américain et qui peut déterminer qui va avoir des problèmes. Le souci est qu’elle ne délivre que le numéro de sécurité sociale de la potentielle victime. C’est là que Reese entre en jeu, car il devra observer et intervenir le moment venu pour sauver les innocents et stopper les criminels.

Sur le papier, c’est bien entendu assez manichéen, mais à l’écran il y a tout de même quelques nuances. La première est que malgré les apparences, il n’est pas évident de déterminer dès le départ qui est de quel côté. Reese et Finch partent d’un numéro et doivent assembler les pièces d’un puzzle qui les mènera au moment crucial où ils devront faire la justice eux-mêmes.

L’approche est un peu douteuse à certains niveaux, puisque ces deux hommes s’investissent tout seuls du droit de rendre la justice selon leur bon vouloir. Le fantôme des attentats du 11 septembre plane fortement sur l’ensemble, avec comme but d’offrir une sorte de justification, pour ne pas dire une critique, puisque la fameuse machine qui délivre les chiffres se doit en premier lieu de se focaliser sur les terroristes, laissant derrière les intérêts de simples citoyens américains qui ont pourtant besoin d’aide. Les deux hommes se substituent alors au gouvernement pour protéger le peuple à un autre niveau. Enfin, les new-yorkais dans un premier lieu.

Malgré la critique politique qui est facile à faire ressortir de tout cela, il a été choisi de privilégier l’action, purement et simplement.

Sur ce plan-là, Jim Caviezel se montre convaincant, tout comme Michael Emerson l’est dans le rôle du cerveau de l’équipe. Le travail d’exposition se contente par contre du minimum pour justifier leurs motivations, histoire d’en garder un maximum pour la suite – tout particulièrement du côté de Mr. Finch. Cela tend à donner un aspect assez expéditif à cette introduction qui est surtout une démonstration convenablement emballée d’un concept qui est parfaitement calibré pour être utilisé chaque semaine.

De plus, pour offrir un aspect légèrement feuilletonnant, nous avons Taraji P. Henson qui endosse le rôle du détective Carter qui s’intéresse de près au cas Reese et qui ne semble pas décidée à lâcher l’affaire tant qu’elle n’aura pas mis la main sur lui. Cela devrait apporter un petit plus pour étoffer un univers qui risque d’en avoir bien besoin.

Au final, Person of Interest délivre l’action et le suspense qui était promis, ainsi qu’une formule efficace se reposant sur des personnages simples qui ne demandent qu’à être complexifiés. Il ne reste plus qu’à planter les graines d’une véritable mythologie pour qu’elle exploite tout son potentiel. En attendant, elle va certainement fournir chaque semaine le divertissement qu’on attend d’elle.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link