Person of Interest – Risk (1.16)

La Machine entraine Reese à Wall Street où il doit enquêter sur Adam, un jeune trader ambitieux qui se retrouve au cœur d’une énorme arnaque financière.

Le petit tout dans le monde merveilleux des traders de Wall Street, un passage obligé pour tout procedural prenant place à New York depuis la sortie de Wall Street, le célèbre film d’Oliver Stone. Nous avons ainsi affaire à un classique qui se joue presque tout le temps de la même manière, et Person of Interest nous offre une variable qui n’y changera rien.

Toujours des délits d’initiés et de pauvres innocents qui ont investi les économies de leur vie sont sur le point de tout perdre. Malgré ça, la série a sa formule et elle est assez bien instrumentalisée ici pour que les poncifs de ce type d’histoire servent activement à la construction d’une intrigue solide qui se complexifie progressivement.

On n’aura pas le droit à une révolution, mais c’est énergique à souhait et la cible, jouée par Matt Lauria, trouve bien sa place dans l’équation, ajoutant suffisamment d’enjeux pour compenser le fait que Reese se contente d’être en mode automatique du début à la fin. Il faut dire que l’ensemble sert avant tout à organiser de manière officielle ce qui était de plus en plus évident depuis quelques épisodes : Elias est de retour.

Dès lors, toute l’histoire boursière prépare le terrain pour ça. C’est probablement la meilleure chose qui pouvait arriver à cette intrigue qui prend ainsi une réelle importance au lieu de devenir anecdotique avant même d’être terminée. Malgré tout, il aurait été appréciable que les personnages comme Carter ou Finch trouvent une place plus prépondérante dans l’ensemble – Fusco n’est même pas présent. Finch a quand même l’opportunité d’aller sur le terrain, mais c’est une simple commodité qui permet d’éviter au rythme de ralentir.

Risk est au final l’un des épisodes les plus formatés de la série depuis son lancement. À ce stade de la saison, cela apparait presque comme une tentative pour faire du remplissage – ce que la fin corrige amplement. Le scénario est tout de même maitrisé et délivre un divertissement convenable, aidé par un panel de guest stars bien choisies. Ce n’est pas un ratage, c’est juste légèrement en deçà de ce que Person of Interest offre dernièrement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link