Person of Interest perd des numéros, mais gagne en détermination

Person of Interest Saison 5 Episode 8

Cet article couvre les épisodes 6 à 8 de la saison 5 de Person of Interest.

L’humanité court-elle à sa perte ? Selon Samaritain, la réponse est oui. Pire, l’IA est convaincue que l’homme sera responsable de sa propre chute. Bien entendu, il n’y a pas besoin d’être un super ordinateur pour arriver à une conclusion aussi pessimiste et tragiquement logique. Person of Interest n’est cependant pas là pour nous offrir une solution pour remettre de l’ordre dans nos affaires. La série s’efforce de nous dire que nous avons notre libre arbitre et que c’est à nous de prendre les décisions qui dessineront notre futur.

La triste conclusion est que nous pourrions simplement faire le choix qui causera notre mort. L’important au final est que ce n’est pas un ordinateur qui ait appuyé sur le mauvais bouton, mais bien nous-mêmes.

Avec trois épisodes cette semaine, Person of Interest s’intéresse donc à cela avec une dose saine de contradiction. Le problème étant toujours le même pour Harold, il craint que le monde ne soit pas prêt pour la vérité. Il semble d’ailleurs que les scénaristes tracent devant lui une route qui doit le mener à ouvrir les yeux à ce sujet. Il doit réaliser que son combat dans l’ombre n’est pas uniquement le sien. S’il veut gagner, il lui faut une armée de personnes qui auront choisi de se battre et, pour y parvenir, il doit commencer par lever le voile sur le secret qu’est Samaritain.

C’est là que Fusco trouve sa place. Le détective a rarement été aussi bien utilisé et le suivre s’avère être par moment plus intéressant que ce qui arrive à John, Root et Harold, en particulier dans l’épisode 6 de cette saison 5, A More Perfect Union. Cette histoire de mariage est une distraction qui serait bien plus justifiée si nous ne savions pas que nous sommes devant les derniers épisodes de la série. Certes, manquer le concerto d’Harold aurait été regrettable, mais l’intrigue est relativement anecdotique.

Heureusement, les deux épisodes suivants compensent cela en imbriquant plus que jamais le numéro de la semaine au cœur de la guerre contre Samaritain. Le temps de l’offensive n’est toujours pas venu, mais il est bienvenu que l’on nous présente ce que l’ennemi tente d’accomplir. Il est plus aisé d’apprécier les enjeux quand on nous montre ce qui doit être stoppé.

Cela dit, une partie de ce qui fait que l’on reste à ce point investi dans Person of Interest se trouve être les personnages. Dans ce sens, voir Root qui cherche à être réellement active dans l’équipe ajoute une pointe de fraicheur dans la dynamique de celle-ci. Elle ne se contente pas de remplacer Shaw, se montrant à bien des égards plus utile qu’elle ne l’a jamais été auparavant.

Shaw n’est d’ailleurs pas en reste. Son périple — débuté dans l’épisode 4 — progresse notablement dans l’épisode 8, Reassortment, et cela promet du changement pour la suite. En fait, nous avons dépassé la mi-saison et, plus que jamais, la sensation que tout est sur le point de s’accélérer se fait sentir.

On peut naturellement reprocher à certains épisodes jusque-là d’avoir perdu du temps avec des intrigues qui ne paraissaient pas importantes (encore une fois, A More Perfect Union), mais il est clair que, dans la tradition de Person of Interest, il est question de d’avancer stratégiquement vers quelque chose de majeur. Dans le cas présent, le but est de se diriger vers une ultime confrontation entre deux IA et, sachant cela, il y a de quoi être impatient.

A ce niveau, il est difficile d’imaginer que tout ce que l’on découvre, un épisode à la fois, ne nous mènera pas à la conclusion épique que l’on est en droit d’attendre. Celle-ci se profil déjà à l’horizon et, si nous devons retenir quoi que ce soit des trois derniers épisodes, c’est que la Team Machine a besoin d’en apprendre encore plus sur les plans de Samaritain et elle doit recruter de nouveaux alliés.

On peut donc se demander si Harold parviendra à mettre ses craintes au sujet de la tendance des hommes à abuser de leur pouvoir de côté, car ce sont celles-ci qui l’empêchent de donner à la Machine ce qui lui est nécessaire pour gagner. À n’en pas douter, Person of Interest se terminera avec un commentaire sur notre nature profonde, si l’humanité survit bien entendu.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link