Person of Interest : entre New York et Hong Kong (Pretenders – 4.06)

Person of Interest saison 4 episode 6

Alors que Finch se trouve à Hong Kong, Reese, Shaw et Fusco doivent protéger un ordinaire employé de bureau qui se retrouve en danger après s’être fait passer pour un détective.

Si la mise en route de Samaritan aura mis en danger notre fine équipe, les scénaristes en profitent aussi pour jouer avec la dynamique générale du groupe. À ce stade de Person of Interest, les rouages scénaristiques sont bien établis et on peut vite se retrouver dans une zone de confort qui élimine toute forme de surprise.

L’équipe créative cherche clairement à contrer ce phénomène en bousculant l’équipe autant qu’elle peut, principalement en éloignant l’un d’eux pour modifier le rapport de force. Dans le précédent épisode, c’était Reese qui ne pouvait pas aider au risque de mettre en péril sa couverture. Cette fois-ci, Finch est parti à Hong Kong, laissant aux autres le soin de s’occuper du numéro de la semaine. En conséquence, Sameen se retrouve coincée derrière un ordinateur là où elle aurait pu apporter un soutien armé important.

Bien entendu, les scénaristes en profitent pour injecter une bonne dose d’humour, surtout avec le client aka Walter aka détective Jack Forge. On ne peut pas faire plus explicite comme nom ! En tout cas, la carte humoristique semble au départ présente pour compenser pour une intrigue agencée de façon trop conventionnelle. Dans un tel contexte, Walter (ou Forge) aurait pu devenir un running-gag sans intérêt, mais il trouvera sa pertinence autant dans son rapport avec Reese que dans des enjeux qui sont loin d’être anodins.

Il reste difficile de craindre pour la vie de Walter à un moment ou un autre, le ton général l’empêchant. Du coup, les véritables enjeux ont été placés ailleurs, à commencer par le fait que ce dernier se révèle être un admirateur de The Man in the Suit. Walter permet alors de jeter un regard sur tout ce que Reese aura accompli, nous rappelant finalement que ce qui est maintenant banal pour nous ne l’est pas pour ceux qui croisent sa route. Notre client de la semaine n’est pas non plus un incapable et il est assez actif, prêt à se mettre en danger.

Malgré tout, c’est ce qu’installe Pretenders qui évite à l’épisode d’être anecdotique. À New York, l’intrigue ne prend pas vraiment par surprise, mais permet de rebondir sur les évènements de Brotherhood (4.04) pour mettre en place ce qui était inévitable. Pour cela, il faut reconnaitre que la conclusion de l’histoire est excitante, mais Elias a un don certain pour rendre ces apparitions d’une efficacité redoutable. Avec le temps, ce dernier est devenu le moindre mal dans un tel environnement, au point que l’on finit presque par le soutenir. Cette approche se révèle fascinante, car Elias reste un criminel, mais l’un qui nous rappelle qu’il y en aura toujours et qu’il est préférable de savoir à qui on a affaire et de préférence, un comme lui, avec des règles et des idéaux bien définis.

Les évènements à Hong Kong en compagnie de Finch ne sont pas aussi divertissants, voire même quelque peu ennuyeux, si ce n’est pour la chute de l’histoire. Dès qu’Harold entre en contact avec Beth Bridges (Jessica Hecht), les soupçons sont à leur maximum, alors même que les scénaristes optent pour un déroulement simpliste. L’ingéniosité de cette partie repose sur le rôle tenu par chacun, avec un Harold Finch qui occupe une position encore plus offensive que le début le suggérait.

Au final, ce nouvel épisode de Person of Interest souffre d’une mise en place trop mécanique que ni l’humour, ni les enjeux finaux ne peuvent complètement compenser. Passé cela, les scénaristes affichent leur volonté à continuer de manipuler leur formule pour faire habilement progresser leur récit, ce qu’ils font toujours avec un talent certain.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link