Person of Interest : Le Monde de Samaritain (5.01)

Person of Interest - Saison 5 Episode 1

Fin d’une trop longue attente, Person of Interest entame enfin sa dernière saison. L’histoire reprend naturellement où nous l’avions laissée ou presque. Avant cela néanmoins, nous avons le droit à une vision peu encourageante du futur, un court flashforward dont le pessimisme est véhiculé de manière inhabituelle, par la voix off de Root.

Le monde de Person of Interest a changé et, comme cela est le cas depuis les débuts de la série, les scénaristes bousculent les codes narratifs du show pour refléter les évolutions. Ainsi, non seulement nous voyons à travers l’œil de Samaritain quand il est question de transition, mais même les flashbacks – permettant de revoir Nathan et Grace – ne sont plus introduits comme avant, puisque la Machine est éteinte.

La rallumer est bien entendu le but à atteindre ici, car sans elle il n’y a plus d’espoir, Samaritain aurait gagné. Ce season premiere s’appuie là-dessus pour alimenter sa tension dramatique, mais pas seulement. Face à cette perspective catastrophique, Harold contemple ses erreurs, nous ramenant au fameux moment où il décida de handicaper sa création. Cette décision controversée a été un véritable dilemme moral et, comme pour tout le reste, elle trouve son poids dans le passé du personnage.

Person of Interest a vu sa mythologie se développer considérablement et il est véritablement question aujourd’hui d’utiliser tout ce qui précéda. Difficile ainsi de réellement apprécier ce que l’anniversaire de la mort du père d’Harold signifie pour lui quand on ignore que la Machine trouve son origine dans le besoin de son créateur de soigner son père. Lui infliger la même maladie que celui-ci fut alors déchirant et revenir sur ce point à ce moment précis de l’histoire permet de mettre en avant la part d’Harold qui existe dans sa création.

Comme Root et Nathan le pointent, c’est ce qui définit Harold qui fait de lui la seule personne capable de créer une intelligence artificielle pouvant aider l’homme. Samaritain est à l’opposée de cela, car il lui manque le code moral qui lui donne la possibilité de mesurer la valeur de l’humanité.

Cet épisode de reprise ne mise donc pas uniquement sur l’action, bien au contraire. Il n’est visiblement pas question de sacrifier ce qui faisait Person of Interest, puisque toute l’idée est d’entrainer le show vers une conclusion naturelle à sa hauteur.

Dans ce sens, il n’est pas étonnant que les scénaristes ne négligent ni les personnages ni leurs critiques. Ils ne se gênent pas pour pointer du doigt à quel point être en permanence surveillée par la NSA est aujourd’hui accepté comme étant le nouveau normal. Rien de surprenant de trouver des logiciels espions, car on s’attend à ce qu’ils soient là. Une observation qui rappelle que Person of Interest a existé dans le monde pré-Snowden et que rien n’a changé une fois que la vérité a été exposée. Un constat qui rend la série toujours plus pertinente, en particulier si elle encourage quelques personnes à réaliser qu’une surveillance continue et sans limites n’est pas tolérable. Toute l’histoire Vigilance était basée là-dessus et le message est tragiquement encore d’actualité.

Le monde de Samaritain n’est bien entendu pas le nôtre, mais pour combien de temps encore ? Avant d’avoir une réponse à cette question, les scénaristes de Person of Interest nous offrent une nouvelle perspective pour apprécier ce que tout cela signifie vraiment en utilisant Fusco.

Toujours à proximité, il n’est jamais pleinement entré dans l’univers de Reese et de ses amis. Cet épisode nous montre que, même pour lui, cela n’est plus une option. Ceux qui n’étaient pas dans la guerre sont à présent en contact avec le conflit tout en ignorant encore son existence.

Retrouver le détective à ce point mis en avant dans un épisode qui aurait pu le négliger totalement sans que cela ne soit choquant démontre bien que, pour sa dernière saison, Person of Interest a des ambitions renouvelées et que rien n’est protégé.

Malgré le fait que le temps entre cette reprise et la fin de la quatrième saison fut trop long et que cela fit quelque peu grimper nos attentes, ce retour de Person of Interest n’est pas décevant. Il est même prometteur, car il montre que la série a encore des choses pertinentes à dire en plus d’avoir une histoire à boucler – de façon épique si possible.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link