Person of Interest : début de la guerre (The Cold War – 4.10 – mi-saison)

Person of Interest saison 4 episode 10

Samaritan prend le contrôle de New York pendant 48 heures pour pousser la Machine à se montrer. L’équipe de Finch cherche alors à agir avant qu’il ne soit trop tard.

Person of Interest se lance dans une nouvelle trilogie avec The Cold War. La précédente avait été consacrée à HR et Carter, avec les terribles conséquences qu’on lui connait. Personne n’est donc à l’abri à ce stade de la saison, les enjeux grimpant de façon exponentielle avec Samaritan déterminé à passer à la vitesse supérieure.

L’épisode est alors avant tout une illustration du pouvoir de l’intelligence artificielle activée par Greer qui prend le contrôle de New York. Ce n’est pas qu’il y avait besoin de vraiment expliciter le danger, mais il s’agit simplement d’une nouvelle étape inévitable. Le passage à l’action bouleverse complètement la dynamique générale et place l’équipe de la Machine dans une position d’impuissance.

Dans un tel contexte, Root prend naturellement les devants, elle est à la fois la disciple et la voix de la Machine. Si chaque membre de l’équipe a vu par le passé ses motivations être mises à plat, celles de Miss Groves alimentent définitivement la discussion de cet épisode qui a de quoi faire tourner la tête.

Elle n’est néanmoins pas la seule à occuper une position privilégiée dans The Cold War, il en est de même pour Greer qui n’en est pas à sa première guerre froide. On retourne en 1973 à un moment clé de son passé lorsqu’il travaillait au MI6 qui aide alors à mieux comprendre à quel type d’homme nous avons affaire. Les flashbacks viennent compléter un épisode qui est déjà particulièrement riche et qui laisse ainsi assez peu de temps pour souffler.

Jusque-là, on peut dire que la première partie de saison aura été une période qui aura fait monter la tension entre les deux puissances. Nous sommes maintenant à un tournant important où la confrontation idéologique monte d’un cran pour donner corps à la première grande crise.

Une voie de communication doit donc s’ouvrir entre les deux ennemis, empruntant une direction qui est un peu trop manipulatrice pour totalement convaincre, malgré la toujours excellente performance d’Amy Acker. L’issue était connue d’avance, tout était alors dans la mise en scène et il est presque dommage de voir les scénaristes choisir une approche finalement assez convenue sur le sujet, même si cela n’entache pas le propos ou l’épisode en lui-même. Cela va, quoi qu’il arrive, droit au but et la mégalomanie de Samaritan ressort parfaitement en même temps qu’elle instaure une véritable angoisse pour la suite.

Cette rencontre inévitable entre les deux demi-dieux de l’univers de Person of Interest est bien entendu cruciale et finit par prendre place après une mise en place particulièrement efficace. Tous les enjeux pour les personnages sont avant bien rappelés et de nouveau explicités – même les zones d’ombre qu’il existe pour ce pauvre Fusco. Il est aussi toujours difficile de faire mieux qu’Harold lorsqu’il s’agit de dire tout ce que cela représente, ce dernier trouvant à chaque fois les mots parfaits pour signifier ce que l’on doit craindre.

Are you ready for instantaneous judgment decided by an artificial intelligence that will lead to your demise, Ms. Shaw? Because I most certainly am not.

Person of Interest termine 2014 sur un épisode qui lance une trilogie qui promet de bouleverser encore une fois la conjoncture du show. Les scénaristes ayant déjà démontré par le passé leur capacité à prendre des risques et à surprendre, autant dire que The Cold War est une mise en place aussi efficace que terrifiante. L’épisode nous confronte alors de nouveau à l’évolution inévitable d’un monde où technologie et humanité sont trop mêlées pour être séparées et cela peut nous emmener dans n’importe quelle direction.

La saison 4 de Person of Interest se poursuit sur CBS à partir du 6 janvier.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link