Power : Pour 2 millions de dollars (6.06)

30 Sep 2019 à 12:00

Après avoir tué un personnage clé de la série de la manière la plus destructrice qui soit, les scénaristes de cette saison 6 de Power ont décidé de surenchérir en orchestrant le kidnapping de Tariq par les Italiens. James et Tommy doivent donc faire une pause pour s’associer afin de lui sauver la vie.

Le timing ne pourrait pas être plus efficace, puisque cela permet d’éviter que l’intrigue retombe violemment après un gros pic de tension. De plus, nous avons Ghost et Tommy qui se retrouvent à travailler ensemble et, il faut le reconnaitre, ils ne sont jamais aussi bons que quand ils collaborent. C’est ce qu’il y a de plus tragique dans leur relation, car tous les séparent à présent.

Cet épisode s’appuie en tout cas fortement sur l’énergie que le duo génère, ce qui est fort utile pour légitimer ce qui se déroule. Il faut dire qu’il n’est pas aisé d’adhérer à l’idée qu’ils sont capables de produire 2 millions de dollars de bénéfice en 24 heures à ce moment précis. Leur organisation n’est plus ce qu’elle était et, soudainement, ils n’ont qu’à mettre le produit sur le marché et les acheteurs font la queue pour payer.

Cette partie de Power était bien plus crédible avant qu’elle ne devienne qu’un élément du décor. Néanmoins, ce n’est pas vraiment dérangeant, puisque l’épisode enchaine assez rapidement les rebondissements et autres complications inattendues pour que les bouts les plus fragiles de l’intrigue ne se transforment pas en problèmes.

D’ailleurs, toutes les facettes de la série sont bien employées ici. Que ce soit avec la partie politique avec Tate qui parvient même à surprendre ou le nouveau business de Tasha qui prouve son intérêt — ou encore la rivalité avec LaKeisha qui ne cesse de nous rappeler que les choses ont changé et qu’elles ne peuvent plus redevenir ce qu’elle était —, cette affaire de kidnapping a fourni les meilleures motivations aux personnages. Seule la police parait être forcée dans l’histoire.

Bien entendu, il était surtout question ici de réactions plus qu’autre chose. Ghost et Tommy agissent en équipe parce que les circonstances ont fait remonter de vieux réflexes à la surface. Quand tout finit par se calmer, il est évident que cela ne mènera pas à une réconciliation sur le long terme. C’est dommage, car il est toujours réjouissant de les voir en action ensemble, mais c’est aussi inévitable à ce stade. L’un et l’autre sont allés trop loin et faire marche arrière demandera plus qu’une soudaine trêve.

Cette saison 6 de Power a ainsi le mérite de se poursuivre sur sa lancée, mais quand l’on peut enfin reprendre notre souffle, la situation apparait être encore plus complexe qu’elle ne l’était auparavant. En attendant de voir ce que Tommy et Ghost vont faire, nous avons eu le droit à un épisode une fois de plus efficace et hautement divertissant qui confirme que l’approche de la conclusion n’est définitivement pas une excuse pour calmer le jeu avant l’explosion finale.

Tags : Power moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link