Powers : Pas super sans pouvoir (Pilote)

11 Mar 2015 à 10:17

Powers (Pilote)

Quand un super-héros est retrouvé mort et que la principale témoin est une jeune femme cherchant à acquérir des pouvoirs, les détectives Walker et Pilgrim de la division Powers tentent de comprendre ce qui s’est produit.

Les adaptations de comic books deviennent courantes désormais, en partie grâce à leur succès. Sony échoue peut-être à véritablement tirer le maximum de Spider-man, mais cela ne l’empêche pas d’essayer de faire mieux sur le petit-écran avec Powers (à ne pas confondre avec Power) qui est mise en ligne sur le réseau PlayStation. Des super-héros auront potentiellement ce qu’il faut pour rétablir la réputation de ce service qui fait surtout parler pour ses coupures.

Quoi qu’il en soit, comme on l’évoquait l’autre jour, Powers est une création de Brian Michael Bendis. L’auteur est d’ailleurs là pour donner son aval à la version télévisée, et ce, en dépit du fait que, comme d’autres adaptations de ce genre, elle passe complètement à côté de ce qui rendait l’histoire originale si prenante. Ambiance, intrigues, thématiques, personnages, tout ou presque est abordé sous un angle différent et rarement prometteur. De toute manière, à ce stade, nous n’en sommes plus à une adaptation déplorable près, on peut juste saluer FX d’avoir laissé tomber ce projet quand il est devenu apparent que le rendu final ne fonctionnait pas. Cela aurait certainement pu donner un indice à Sony, mais il faut croire que non.

Dans la série, nous sommes donc introduits à Christian Walker (Sharlto Copley), un flic de la division Powers qui était lui-même un super-héros par le passé. Quand l’un de ses anciens partenaires encapés est retrouvé mort, il enquête avec la débutante Deena Pilgrim (Susan Heyward) pour découvrir ce qui s’est passé. L’investigation se révèle être assez superficielle, car elle n’est qu’une excuse pour mettre en place une mythologie où tout est simplement lié.

Au centre, on trouve Walker. Là où Deena était le point d’entrée dans l’univers du comic book, la série la met dans le siège du passager et se focalise ainsi sur son collègue. Il faut dire qu’il sait mieux que quiconque comment le monde des supers fonctionne, même s’il fait un travail assez pauvre pour réellement exploiter cela. D’ailleurs, c’est un des gros problèmes avec ce pilote, puisque le détective est juste obsédé par sa propre personne et par sa perte de pouvoirs. Difficile de véritablement s’investir dans un tel sujet, ni dans grand-chose d’autre. Entre les métaphores terriblement grossières sur la célébrité, les passages d’exposition dénués d’une once de finesse et les dialogues qui sont lourds quand ils ne sont pas nébuleux, Powers débute en ne faisant pas dans la dentelle.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de raison d’être intrigué, au contraire. L’idée de départ, même si elle est mal exécutée, conserve un potentiel intéressant. Ensuite, le casting est relativement attrayant, en particulier du côté des méchants, Eddie Izzard et Noah Taylor s’imposant clairement au-dessus du lot. Par contre, techniquement parlant, pour un épisode réalisé par David Slade qui fait d’habitude des merveilles sur Hannibal, le résultat est décevant, pour ne pas dire légèrement laid – et évitons dans ce registre d’évoquer les costumes des super-héros.

Powers est donc une adaptation ratée pour le moment, mais cela ne veut pas dire qu’elle sera une mauvaise série. Il va cependant falloir que les bonnes idées soient proprement exploitées et que les principales thématiques soient développées avec un minimum de finesse – un élément qui fait sérieusement défaut dans ce pilote. Au moins, cela ne ressemble pas vraiment à un autre show tiré d’un comic book, donc il a probablement de quoi intéresser ceux qui cherchent quelque chose de différent.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link