Psych : toute la vérité ou presque (saison 7)

Psych : toute la vérité ou presque (saison 7)

Après que Henry ait retrouvé la santé, Shawn et Gus poursuivent leurs aventures, mais la relation avec Juliet se complique et des secrets doivent être révélés.

Cette saison 7 de Psych fut un moment considérée comme étant potentiellement la dernière. Ce n’est pas un détail anodin, car plus que d’habitude, la vie de Shawn et de ses amis évoluera de manière inattendue et de nouveaux challenges vont dès lors apparaitre.

Certains seront purement comiques, mais le principal se trouve être plus dramatique pour Shawn, puisque Juliet finira par découvrir toute la vérité sur son don ou, plutôt, sur l’inexistence de celui-ci. Bien que cela n’intervienne qu’au milieu de la saison, il faut reconnaitre que c’est plus ou moins ce qui occulte tout le reste – jusqu’au cliffhanger final.

Cette révélation se devait d’être introduite à un moment ou un autre et, étant donné que la fin de la série est plus proche que jamais, autant profiter de l’espace offert pour bien gérer cette situation délicate. Du moins, c’est ce que l’on pouvait penser au premier abord, car on ne peut pas dire que Steve Franks et son équipe aient fait plus que noyer le poisson au final. Certes, le couple Shawn/Juliet prendra ainsi un mauvais coup qui sera utilisé pour construire quelques intrigues, mais il en ressort surtout une légère dose de confusion qui finira par se dissiper de manière anodine, puisque le sujet sera rapidement réduit à de simples évocations jusqu’à ce qu’un statu quo soit silencieusement rétabli.

L’autre évènement de cette septième saison est que Gus a le droit à une véritable relation, une qui tient sur plus d’un épisode avec une femme qui n’est pas simplement bonne à passer ses jours dans un hôpital psychiatrique. Entre donc subitement en jeu Rachael (incarnée par Parminder Nagra) et, bien entendu, elle sera la source de quelques frictions entre Shawn et son meilleur ami. Leur monde change trop vite pour eux qui refusent éternellement de se comporter comme des adultes. Avoir Gus dans une relation stable est en tout cas un peu étrange, mais une certaine crédibilité finira par apparaitre dans ce couple inattendu, et même un peu d’humour. Malgré tout, Rachael est une distraction qui ne prendra jamais réellement corps.

À côté, Lassiter est toujours aussi excellent et le voir aller de l’avant avec sa Marlowe est indéniablement une manière efficace pour continuer à injecter de la folie dans le show. Le détective est par contre bien trop souvent utilisé de façon limitée. Heureusement, ses vannes font encore mouche, ce qui est une compensation tout à fait viable. De plus, il apparait évident qu’il est sous-exploité pour faire de la place pour Woody. Celui-ci n’était qu’une bonne blague au début et il finit par devenir un personnage à part entière, même si, dans le fond, il n’est rien de plus qu’un gimmick comique. Il est efficace dans ce qu’il fait, on peut difficilement s’en plaindre, surtout avec l’excellent Kurt Fuller pour l’incarner.

Enfin, il y a Henry qui remplace Gus dans le rôle de l’aimant à femmes à problèmes. Il profite de sa retraite à sa façon et trouve encore le moyen d’être indirectement utilisé dans les enquêtes que mène Shawn. Étrangement, maintenant qu’il n’est plus lié à la police, il semble presque occuper une place plus naturelle dans le paysage.

Au final, cette saison n’affiche donc pas que des réussites avec les développements de ses personnages et de son univers, bien que tout ne soit pas mauvais. De toute façon, la série excelle toujours au niveau de l’humour avec ses affaires farfelues. Le duo Shawn/Gus ne montre pas de signe de fatigue, Dulé Hill étant d’ailleurs au sommet de son art, volant régulièrement la vedette à James Roday. De ce point de vue, Psych confirme qu’elle est encore une valeur sûre, même après toutes ces années. Cette saison 7 a peut-être légèrement souffert de storylines maladroitement gérées, mais elle reste de très bonne facture avec une excellente moyenne générale en terme de comédie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link