Psych - Cloudy Chance of Murder (1.10)
Une jeune femme couche avec le présentateur météo local et le retrouve mort à son reveil. Accusée du meurtre, Shawn décide de l’aider en devenant consultant après l’avoir croisé et conclut qu’elle ne pouvait être qu’innocente.

D’abord, j’adore les titres d’épisode de cette série. Non, mais c’est à noter, a un moment, les séries qui se creusaient la tête pour nous pondre des titres d’épisodes c’était devenu rare. Là, en plus de nous en offrir, ils nous en offrent des originaux. Il n’y a rien à dire.

Ensuite, l’épisode était sympathique. Psych a perdu un peu de sa magie farfelue. Ca n’en reste pas moins sympathique et on sent que les auteurs ont envie de rendre le show fun et divertissant. Le fait de voir et de ressentir ce fait est un bon point, cela signifie qu’ils en ont conscience et qu’ils travaillent dessus et non qu’ils sont persuadés que ce qu’ils font c’est génial quoiqu’ils arrivent.
Par contre, ils n’ont pas compris que deux éléments importants dans le show c’était Gus et Lassiter. Ils sont un peu sous exploité dans cet épisode et pourtant ils illuminent une scène dès leur présence.

Les scénaristes se donnent du mal pour véritablement intégrer le père de Shawn dans sa vie, a chaque fois de façon plus ou moins original, mais le développement relationnel reste un atout majeur. C’est sûrement ce qui a été le mieux fait depuis la reprise.

On devine qui est le tueur dès qu’on voit la personne et à vrai dire, ils se sont moins décarcassés que la semaine dernière pour l’originalité. Par contre, comment Shawn prouve le meurtre est un sommet de ridicule. C’est à se demander comment on a pu le croire tellement c’est énorme, c’est un monument, je ne sais pas si quelqu’un avait déjà osé faire un truc pareil et sincèrement, j’espère que non.

Un épisode un peu en dessous de la moyenne mais qui conserve ces bons moments.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire