Contre l’avis de son père, Shawn enquête avec Gus sur une affaire de kidnapping. Rapidement, ils se retrouvent pris entre deux gangs chinois rivaux.

Shawn et Gus sont de retour pour une cinquième saison et commence, comme souvent, en s’amusant avec un classique des ‘80s, une histoire de triades à Chinatown. À une époque, c’était le type d’intrigue assez classique et, aujourd’hui, il faut toute la dérision dont peut faire preuve Psych pour réussir à vendre le morceau.

Et donc, ça fonctionne assez bien, en particulier parce que Shawn a une nouvelle fois un fantasme de jeunesse à réaliser et, avec son père contre lui dans les forces de police, y parvenir (à sa façon) le rend complètement hystérique.

D’un autre côté, toute l’histoire possède un degré assez élevé de folie dès le commencement, ce qui donne beaucoup d’énergie à l’épisode. Il faut dire qu’en plus de Shawn, Gus n’est pas en reste et leur nouvel ex-assistant, Ken, apporte une dose supplémentaire dans le n’importe quoi ambiant qui constitue l’enquête des deux amis.

Car oui, l’investigation part dans tous les sens et n’en est pas vraiment une au final, mais juste une suite de rebondissements que Shawn et Gus arrivent à lier d’une façon totalement aléatoire, mais étrangement efficace.

Au milieu de tout ça, on a deux bouts d’histoires qui font suite au dernier season finale et à l’affrontement contre Mr. Yin. Tout d’abord, Henry a pris la position proposée dans la police, ce qui le met entre son fils et le travail que ce dernier voudrait. L’épisode va donc servir à établir une relation professionnelle entre eux, même si, à la fin, c’est vite conclu. À côté de ça, il y a Juliet qui doit digérer le traumatisme de son kidnapping et qui se cache dans un bureau à la mairie où elle fait de la paperasserie. Tout le monde passe pour tenter de la pousser à s’investir dans l’enquête et à reprendre son poste. Bien entendu, elle le fera à la fin. Avec tout ça, il reste peu de place pour Lassiter, mais cela ne se ressent pas vraiment.

Romeo & Juliet & Juliet est donc un épisode de Psych efficace pour se remettre dans l’ambiance. Shawn et Gus sont en forme et cela promet une saison énergique, si le rythme est maintenu.