Psych - Six Feet Under the Sea (3.10)

Quand Shabby l’otarie est retrouvée morte après avoir été relâchée dans la nature, Shawn se retrouve à assister à son enterrement et suspecte un meurtre…

Psych revient pour la deuxième partie de sa saison. Nous avons donc le droit à 7 épisodes inédits, Six Feet Under the Sea compris. Pour cette reprise, Steve Franks est aux commandes du scénario et de la réalisation. Un point de départ assez allumé, il faut en convenir, mais qui n’ira jamais dans la folie que le concept laissait entrevoir.

L’épisode comprend ses moments forts : l’enterrement, et d’ailleurs, le sérieux avec lequel l’affaire est vue par Gus ou Juliet, alors que nous parlons d’une otarie. Enfin, je dis ça, si Peta me lisait, il me tomberait dessus. Mais quand même, j’ai beau être l’amie des animaux, on comprend le scepticisme de Shawn au départ, de même que les réactions de Lassiter quand il découvre de quoi il retourne. Ce dernier est d’ailleurs une nouvelle fois sous employé. Pourquoi donne-t-on si peu de lignes à Timothy Omundson, qui est totalement génial dans ce rôle ? Pour compenser, nous avons une guest star, Ted McGinley, surtout connu auprès du public pour avoir incarné Jefferson D’Arcy, et qui ici, joue un type quelque peu égo maniaque. Son personnage aurait mérité d’être un peu plus exposé, histoire de rendre le tout plus décalé, car finalement, la demoiselle de l’épisode, qui lance Shawn et Gus sur l’affaire n’est pas très intéressante.

Le délire marin n’est quand même pas mal du tout, comme la scène à la Out Of Sight (Hors d’atteinte), et Henry Spencer trouve bien sa place dans l’épisode, pour ses deux apparitions habituelles. Le résultat n’est donc pas mauvais, mais on regrette que Franks ne soit pas allé encore plus loin dans les délires, alors que par moment, on sent qu’on y est. Ça retombe bien vite, pour juste être sympathique ou drôle.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire