Psych The Movie : Une réunion délirante et par moment absurde qui ne déçoit pas

13 Déc 2017 à 16:00

Si nous avons vu ces dernières années plusieurs séries terminées revenir sur nos écrans, il fut un temps où nous avions juste le droit à ce que l’on appelle des téléfilms réunions. C’est la voie que suit Psych qui, un peu plus de trois ans après sa conclusion, est de retour avec un long épisode rassemblant le casting pour une nouvelle enquête.

On peut ainsi retrouver Shawn (James Roday) et Gus (Dulé Hill) alors qu’ils n’ont pas vraiment relancé leur business à San Francisco. Cela ne les arrête pas pour s’immiscer dans les affaires de la police locale quand le partenaire de Juliet (Maggie Lawson) se fait tirer dessus.

Nous avons donc une enquête dont les enjeux deviennent rapidement très personnels. Néanmoins, on ne regardait pas vraiment Psych pour la partie investigation, mais bien pour tout ce qui ne ressemblait pas réellement à du travail de policier. Dans ce registre, ce petit film ne déçoit pas, car on ne peut pas dire que l’affaire tienne la distance ou soit un minimum étoffée. Elle sert son but en étant simplement une excuse pour rassembler tout le monde.

En plus de Shawn, Gus et Juliet, on retrouve ainsi Chief Vick (Kristen Nelson) qui est même plus présente qu’à l’accoutumée ; Henry (Corbin Bernsen) débarque quand on ne l’attend pas ; Woody (Kurt Fuller) trouve une raison aussi ridicule que lui pour expliquer qu’il soit là ; et Mary (Jimmi Simpson) revient le temps d’une scène de rêve. Il ne manque que Lassie que l’on ne voit malheureusement que très brièvement à cause des problèmes de santé de Timothy Omundson.

On peut d’ailleurs dire que cette absence est vraiment le point faible de ce téléfilm. Un bon épisode Psych n’est pas vraiment complet sans Lassie. Néanmoins, il n’y a pas vraiment le temps pour s’arrêter sur ce point noir durant le visionnage tellement le rythme est soutenu.

Il faut dire que la formule n’a pas changé. On se retrouve avec des gags récurrents — Pluton et les références aux ‘80s se devaient d’être là — et des allusions à plusieurs anciennes enquête de Shawn et Gus pour faire plaisir aux fans. Shawn trouve quelques rares opportunités (pas assez ?) pour jouer au voyant. Juliet s’occupe toujours de maintenir tout le monde dans la bonne direction et Gus ne rate pas une occasion pour manger.

Bref, ce téléfilm nous sort le best of de Psych, condense tout cela en moins d’une heure et demie, propose quelques retours-surprises de guest stars et offre à Zachary Levi le rôle du méchant de service avec lequel il s’amuse comme un fou.

Quand on a aimé la série, il n’y a rien de particulier à redire, juste à apprécier ces retrouvailles et espérer qu’il y en aura d’autres de ce genre dans un futur pas trop éloigné.

Avant le film, 10 épisodes de Psych à revoir absolument

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link