Psych: The Musical (7.15-16)

17 Déc 2013 à 9:29

Psych: The Musical (7.15-16)

Quand un tueur, auteur d’une comédie musicale qui fut annulée avant son commencement, s’échappe de l’hôpital psychiatrique, Shawn et Gus aident la police à le traquer et reçoivent l’aide inattendue de Yang. Le tout en musique.

Psych est de retour avec un double épisode musical présenté comme étant un évènement par USA Network qui l’a donc traité comme tel, même si cela veut dire qu’il a alors été sorti de la continuité de la saison 7. À l’origine, il aurait dû être programmé avant l’épisode Deez Nuts (l’enterrement de vie de garçon de Lassiter), ce qui explique quelques incohérences. Rien de bien dérangeant pour autant, puisque cela ne concerne principalement que les relations entre les personnages.

Quoi qu’il en soit, Psych: The Musical est là pour nous servir une enquête traditionnelle dont certaines parties sont chantées. Le procédé est traité de manière plus qu’irrégulière, les passages sans musiques étant par moment assez longs, tandis que l’intégration des morceaux n’est pas faite de la même façon du début à la fin. Parfois, les personnages chantent pour faire progresser l’histoire, comme s’ils délivraient des dialogues classiques, alors que dans d’autres scènes, les chansons sont sollicitées et exécutées consciemment, et ce, principalement pour faire plaisir à Yang.

C’est d’ailleurs ce grand retour de la tueuse en série qui est réellement l’évènement de cet épisode. Toujours bien dérangée, elle sert cette fois à faire avancer l’investigation et ses relations tordues avec Shawn et le suspect principal sont adroitement utilisées pour justifier sa place dans l’intrigue d’un bout à l’autre.

Pour le reste, c’est du standard pour le duo de détectives et leurs collègues de la police de Santa Barbara. Cela dit, l’approche musicale offrira à Lassiter – et à son interprète, Timothy Omundson – l’opportunité de nous dévoiler une facette supplémentaire de son talent, étendant une fois de plus son génie comique là où on ne l’attendait pas.

On ne peut malheureusement pas en dire autant pour Juliet qui reste relativement discrète, alors que Chief Vick, en étant moins présente, délivre une performance plus mémorable. Idem pour Woody qui trouve toujours le moyen de rendre la morgue joviale.

La partie musicale de l’épisode est donc variable qualitativement parlant. Certains passages bénéficient d’une mise en scène recherchée qui conjugue assez bien l’humour du show et l’ambition du spectacle, là où d’autres sont des plus simples et ne décollent pas spécialement. Dans ce dernier registre, il faut noter que le gag récurrent de Gus finira tout de même par prendre une envergure considérable dans le traditionnel Psych-Out.

Au final, Psych: The Musical peut décevoir si on s’espérait assister à quelque chose d’un peu plus épique dans le genre. En dépit de cela, c’est un bon épisode de la série qui délivre l’humour et tout ce que l’on est en droit d’attendre de Psych avec, en plus, des scènes musicales qui sont parfois inspirées, mais pas toujours donc.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link