Comme son héros, Quarry ne sait pas ce qu’elle doit être

7 Oct 2016 à 20:00

Quarry Saison 1

Nouvelle série de l’automne sur Cinemax, Quarry a été promue d’une manière à séduire ceux qui se sentent orphelins depuis la conclusion il y a quelques mois de Banshee. Il faut dire qu’entre Greg Yaitanes qui était derrière les épisodes les plus mémorables des aventures du shérif Hood et il se charge ici de la réalisation de toute la saison 1 – en plus d’être le showrunner – et de cette histoire de tueur à gages. Difficile alors de ne pas voir une certaine connexion entre les deux shows.

Ainsi, il n’est pas surprenant de constater dès le pilote que Quarry est là pour nous parler d’un homme en conflit avec la violence qui l’habite. Mac « Quarry » Conway (Logan Marshall-Green) revient en effet de son second tour au Vietnam et les blessures psychologiques laissées par la guerre sont clairement visibles. Pour lui, reconnecter avec sa femme Joni (Jodi Balfour) et trouver un travail stable est un challenge. Du coup, quand The Broker (Peter Mullan) vient lui proposer de devenir un tueur à son service, on imagine déjà Yaitanes nous préparer des scènes d’action épiques pour mettre en images une violence qui l’est tout autant.

Le réalisateur a livré quelques plans-séquences intéressants, mais Quarry n’est pas Banshee. D’ailleurs, ce n’est pas non plus The Fixer, même si la présence de Peter Mullan et d’un sujet similaire le laissait également penser.

Après les quatre premiers épisodes, il est difficile de déterminer ce que la série cherche réellement à devenir. Néanmoins, il apparait évident que dans cette première story-arc qui vient de se conclure, l’histoire n’est pas tant celle de Mac que celle de son mariage.

Si chaque épisode propose au moins une scène de véritable violence physique, Quarry est le type de show qui ne s’appuie pas sur l’action pour se bâtir, même si c’est peut-être la voie qu’il aurait été préférable de suivre. Le principal moteur narratif de cette première mi-saison se trouve être l’incapacité de Mac à reprendre en main son existence loin de la guerre.

Dans ce sens, Joni tient un rôle important, car la désintégration du couple amplifiât la perte de contrôle de Mac. Ce dernier est aspiré par le monde du Broker, mais s’accroche à son mariage et perd donc totalement pied quand celui-ci parait être condamné.

Nous offrir en quatre épisodes la déconstruction du couple pour mieux commencer à le recomposer est intéressant. Le problème est que les différents composants de l’histoire s’éparpillent et empêche Quarry de réellement prendre forme.

Quand le pilote s’est terminé, il semblait que nous allions avoir notre assassinat de la semaine avec des éléments pour creuser la mythologie au sujet de l’organisation du Broker, le tout entrecoupé par mélodrame familial et un commentaire sociopolitique sur l’Amérique des ‘70s. Après quatre épisodes, il est évident qu’il n’est pas question de suivre une formule, mais ce qui est proposé à la place est difficile à apprécier dans sa globalité.

Concrètement, il reste une demi-saison aux scénaristes de Quarry pour décider de ce qu’ils veulent vraiment raconter avec leur série. Greg Yaitanes est clairement tenté de privilégier le style avant tout le reste. Cela permet de s’immerger dans l’époque et dans cette ambiance parfois étouffante, mais cela a des limites. Mac Conway a besoin d’arrêter de naviguer en aveugle pour que l’on puisse savoir si on veut continuer à le suivre ou non.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link