Rectify : Le poids de la Liberté (saison 2)

28 Août 2014 à 12:46

Rectify - Saison 2

Après son agression, Daniel se retrouve dans le coma. Quand il revient à lui, il doit reprendre sa vie et véritablement aller de l’avant, mais la menace d’un nouveau procès plane toujours.

Après une première et étonnante saison, Rectify doit poursuivre son histoire en réussissant à renouer avec son dosage émotionnel parfait tout en faisant réellement progresser ses personnages. C’est donc ce qui prend corps tout au long des 10 épisodes qui verront Daniel lutter contre ses démons.

Cette saison 2 s’efforce alors d’avancer, de dépasser la période de retour à la vie pour s’intéresser à la recherche d’une nouvelle sensation de normalité. La notion de temps ayant été posée dès le départ comme étant assez abstraite pour Daniel, les scénaristes ont joué avec et ils continuent à le faire, mais il est avant tout question à présent de pousser vers une perception plus tangible des jours qui s’écoulent pour mieux leur donner un poids.

C’est ainsi qu’une pression inédite se retrouve à encourager Daniel à réaliser que le moment est venu pour lui de prendre de réelles décisions pour son avenir. Bien entendu, cela touchera tout le monde et, après le choc de l’agression et le passage dans le coma, Rectify se révèle être plus que jamais au sujet des retombées post-traumatiques chez une victime et ses proches.

Cela est d’autant plus présent que Ted Jr s’impose lui aussi dans cette thématique. Ce que lui a fait subir Daniel à la fin de la première saison l’affecte profondément, tout comme son mariage qui apparaissait déjà comme étant légèrement branlant auparavant.

Sans précipitation, cette saison 2 bouge dès lors ses personnages de manière à ce que leurs frustrations les submergent doucement. Ils sont poussés dans des retranchements qui provoquent une lente montée en puissance qui nous mène à un season finale dont les derniers instants se révèleront être infernaux pour tout le monde.

Pour parvenir à ce résultat, Rectify a en partie embrassé la part la plus sombre qui sommeille en Daniel et qui le torture de façon de plus en plus notable. La série peut alors occasionnellement se montrer très intense d’une manière brève et immersive, laissant apparaitre furtivement les malaises les plus profonds des personnages. C’est également un moyen d’encourager des remises en question et de forcer des changements.

Dans ce registre, Amantha se montre toujours aussi intéressante. Sa dévotion pour son frère l’a animé pendant la plus grande partie de sa vie et elle doit à présent apprendre à vivre pour elle-même. Elle s’affirme alors comme étant vraiment la seconde victime de toute cette affaire judiciaire. Comme Daniel, on la remet d’une certaine façon en liberté et elle doit acquérir une perspective qui lui fait peur.

Toute la famille suit ainsi de près ou de loin cette route sinueuse qui mène à la prise de conscience d’une nouvelle réalité qu’il est nécessaire d’apprivoiser. Que ce soit Daniel, sa mère et Ted Jr ou bien encore le discret Jared, Rectify nous les montre alors qu’ils cherchent à trouver des réponses qui ne veulent pas venir. Étonnement, seule Tawney – dont le mariage avec Ted Jr s’effrite doucement – semble parvenir à concrètement avancer, car elle atteint au point où ses convictions les plus profondes sont bousculées, ce qui lui offre une perspective qui lui permet au final de bouger.

Il faudra cependant attendre la saison 3 pour voir où cela la mènera. Néanmoins, c’est avant tout l’avenir de Daniel et la survie de la cellule familiale qui sont vraiment en jeu. Cette saison 2 de Rectify n’a véritablement rien laissé au hasard et les ambitions politiques, tout comme la machine judiciaire, trouvent dès lors une voie au milieu des moments d’émerveillements et des réalisations dépressives qui entretiennent l’équilibre instable et hautement passionnant de cette série atypique.

Il est évident qu’il ne s’agit pas d’un show qui est fait pour durer très longtemps, mais il est incontestable à ce stade qu’il y avait et qu’il y a toujours matière à exploiter dans le parcours improbable de Daniel. Tout le monde commence à réaliser à quel point il est brisé, mais peu prennent conscience de la façon dont cela les affecte réellement et c’est clairement ce que la suite se prépare à nous révéler.

En attendant, Rectify confirme tout le bien que l’on pouvait penser d’elle après sa première saison et parvient à construire dessus pour surprendre et captiver grâce à son écriture intelligente, ses acteurs fascinants et sa réalisation d’une beauté envoutante.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link