Rescue Me – Animal (4.09)
La famille Gavin organise une double intervention pour Maggie et Teddy. Janet va utiliser sa fille pour récupérer son bébé. Mike fait une dépression sous alcool et médocs.

Un épisode au montage assez étrange, une grosse partie de l’épisode est composée de scènes accolées les unes aux autres. Ce n’est pas incohérent, la série à souvent été montée de la sorte, c’est juste que là, on saute du coq à l’âne. Enfin bref, voyons plus du côté de l’histoire.

La double intervention fut une bonne idée qui va mener à une meilleure. Grande constatation, les Gavin sont tous alcooliques, du coup Maggie qui accepte avec plaisir d’arrêter de boire (marre de ne jamais savoir où et avec qui elle se réveille) fait remarquer qu’il y a assez d’alcoolique dans la place pour faire leur propre réunion d’AA. Pas trop anonyme donc, mais ça risque de détonner des réunions familiales.

Franco se fait larguer par Natalie. Pas trop de raisons, il faut l’avouer, on est aussi surpris que Franco. Mais tout n’est pas encore fini pour eux, car, attention je spoile, la semaine prochaine Richard va donner à Franco la raison de tout ça. Bon, d’un côté, depuis le départ de Laura je n’ai pas trouvé les histoires de Franco franchement intéressantes, mais Richard me fait bien marrer et est le seul véritable intérêt dans cette histoire. Bref, moi, je veux que Laura revienne, et ce, depuis qu’elle est partie pour Numbers. Diane, si tu m’entends, les frères Eppes, ils n’ont pas besoin de toi toute l’année, mais le 62 Truck oui, enfin pour l’été. Voilà, mon message est passé, je ne pense pas que ça ait un quelconque impact, mais on ne pourra pas me reprocher de ne pas avoir essayé !

Bon, passons à la dépression de Mike. Lui, il fait toujours dans le tragicomique, et c’est pour ça qu’on l’adore. Trop demeuré pour se taillader les veines, il finit par se lacérer le derrière… Seul Mike pouvait en arriver là. Notons que malgré tout ses appels à l’aide, c’est encore une fois Tommy qui lui vient en aide. Dans l’une des scènes les plus intenses de la saison, Tommy va, une bouteille à la main, une cigarette au bec, sur le toit de l’immeuble, faire le bilan de sa vie. Pas de misérabilisme, mais un bilan qui justifierait presque le fait qu’il abandonne et se jette dans le vide, ce qu’il fait par ailleurs. Le plan-séquence de pratiquement 5 minutes qui se termine par Tommy qui saute du haut du toit avec Mike qui reste sans voix, ça fait son effet, d’autant plus que c’est en complet décalage avec le reste de l’épisode. Bien sûr, 30 secondes plus tard, on découvre qu’il a sauté sur la passerelle de l’escalier de secours, et même si on se doutait qu’il ne mourrait pas là, et comme ça, c’est quand même plutôt intense. De toute façon, si Tommy meurt, il se démerdera pour que ce soit comme un héros, juste pour faire chier tout le monde.

Je ne vais pas m’attarder sur Janet qui devrait franchement se remettre à aller voir un psy, elle en a plus que besoin. Elle vit à Fantasyland (ou Happyland comme je dis souvent) et j’espère que cette fois Tommy ne va pas céder à ses caprices (c’est ce qu’il insinue, mais va-t-il le faire ?). Sheila est en crise, mais venant d’elle, on n’est pas trop surpris, même si elle s’était bien calmée. Il faut dire qu’elle s’y est attachée au bébé, alors se le faire voler ne va pas la calmer. J’aimerais, au contraire, que ça nous ramène c’est bonne vieille PsychoSheila. D’ailleurs en parlant de folle, la nouvelle, dont on ignore le nom, en tient une couche, bien épaisse. À croire que Tommy les attire. Peter Tolan et Dennis Leary nous on pondu tout un tas de folles, et même la femme la plus seine d’esprit se révèle à un moment ou à un autre, avoir un grain. C’est la malédiction des femmes de Rescue Me, c’est pour ça que Laura doit revenir, c’est la seule qui a tenu le choc sans devenir barge. Gina Gershon, elle commence directe au sommet. Elle a décroché la coupe, directe. À voir si elle ne fait que la guest star le temps de deux épisodes ou si on va la revoir dans les prochains épisodes (il en reste 4). Si elle reste, Tommy va devoir faire attention, car elle semble être un véritable danger ambulant.

Bon, j’ai dû oublier quelques trucs, comme Lou et Franco en état de choc dans le bureau du Chief, mais ça se regarde, ça ne se raconte pas.