Rescue Me – Pussified
L’une des grandes qualités de Rescue Me est de sans cesse avancer dans son histoire. Une nouvelle fois, cela va payer. Les précédents épisodes étaient franchement creux et mous dans leurs rythmes et dans leurs histoires. Cette semaine, on retrouve enfin ce que je qualifierai de « Vrai » Rescue Me. Des dialogues énergiques, de l’humour, il y a du punch dans la réalisation et les personnages reprennent vie sous nos yeux. Enfin, façon de parler, car Jerry et la mère de Mike sont bel et bien décédés.

L’épisode va commencer sur fond musical avec l’enterrement de la mère de Mike et Tommy qui se rend chez Jerry après avoir appris sa mort. L’émotion viendra après quand dans la cuisine de la caserne, les gars vont extérioriser leur vision du geste de Jerry. Quand Tommy shoote dans la chaise et se lance dans un discours énervé sur le courage de Jerry, on le retrouve enfin. Après ça, la routine revient.

Toutes les histoires un peu bancales ne sont pas terminées au début de l’épisode, mais ça avance quand même. Lou va finir par trouver un moyen d’obtenir son probie, ce qui va nous faire un nouveau pompier dans la caserne, mais il semble que dans le prochain épisode, un nouveau Chief arrive également. Tout ça va surement changer un peu l’ambiance « au boulot ».

Sean et Maggie, et bien, jusqu’ici, il n’y avait rien d’intéressant, mais l’inévitable se produit, elle veut divorcer. Lui ne supporte plus de la voir sous alcool du matin au soir, donc… Connaissant les deux énergumènes, il va y avoir du sport.

Sheila va faire une apparition pour nous apprendre que l’histoire de l’incendie, c’est terminé. Son copain apparaît alors encore plus barge qu’elle, mais c’est très subjectif.

L’oncle Teddy est absent, comme son frère. Avec Colleen, les choses s’arrangent un peu. L’histoire avec Nona semble mourir dans l’œuf, et ce n’est pas un mal. Franco achète une bague pour Natalie, et il hésite encore, le mariage lui fait peur, Tommy lui explique ce qu’il faut faire pour que ça marche et lui dit de foncer. Il est donc probable que pour la première fois depuis le début de la saison, Franco aille de l’avant.

Je ne pense pas avoir oublié grand-chose. Maintenant, il y a des scènes vraiment excellentes dans cet épisode. D’abord, la scène d’incendie. Dennis Leary en avait parlé, et on y a enfin droit. Un long plan-séquence de plusieurs minutes dans un immeuble de bureau. À la fois fun et impressionnant. J’espère qu’il y en aura d’autres comme ça.

Ma scène préférée est celle chez le conseillé matrimoniale. Janet et Tommy se lancent dans un résumé de leur relation. À la fin, le conseillé se lève et appelle un de ses collègues pour lui dire qu’il l’a bien eu. Malheureusement, non, ce n’était pas une blague. Ce qui est marrant c’est de voir le couple se remémorer tout ça, et ensuite voir la tête du conseillé. Vraiment excellent.

Pour conclure, vous l’aurez compris, ce quatrième épisode est de loin le meilleur de la saison. C’est assez encourageant pour la suite et ça remotive. J’espère que les nouveaux personnages vont être intéressants et que les histoires d’impuissance de Tommy ne vont pas être trop lourdes.