Tommy va passer la nuit à boire, accompagné de sa fille. Au petit matin, il se réveille sans se souvenir de rien. Arrivé à la caserne, il apprend que Colleen a disparu. Tout le monde s’affaire à reconstituer les évènements de la nuit précédente.

Jusqu’où les Gavin peuvent tomber ? Et bien, cet épisode tente d’illustrer cela. Tout commence là où on avait laissé Tommy à la fin du précédent épisode, avec la bouteille que Mickey et Teddy lui avaient offerte. Après avoir réglé leur compte à ses fantômes, Tommy récupère sa fille et, ensemble, ils continuent d’arroser la soirée intensément.

L’idée est donc de retrouver Colleen qui, au milieu de tout ce qui s’est passé, a été perdue. Il faut dire que l’oncle Teddy et cousin Mickey ont dosé la bouteille afin d’entrainer Tommy au plus bas. Ils ne pensaient pas qu’il était capable de partager sa boisson.

Cela dit, l’épisode ne va pas sombrer dans le drame, malgré le fait que cela aurait été très facile. La série s’est éloignée depuis un bout de temps déjà de son penchant pour l’intensité dramatique, mais cela ne l’empêche pas de revenir flirter avec, souvent avec succès. Quoi qu’il en soit, on va naviguer dans une ambiance tragicomique d’un bout à l’autre, chaque découverte étant pratiquement systématiquement accompagnée par une révélation frôlant l’humiliation pour Tommy. Il l’a bien mérité, veut-on nous dire, et c’est probablement vrai.

Le fait est qu’il faut à un moment ou un autre qu’il sorte de l’endroit où il s’est lui-même coincé afin de reprendre sa vie en main. Il semble d’ailleurs que ce soit là-dessus que la saison se concentre avant tout. Être tombé aussi bas devrait lui ouvrir les yeux, surtout le fait qu’il a failli perdre sa fille dans le processus. On va bientôt découvrir s’il y a eu un déclic. Et si c’est le cas, on ne pourra pas dire qu’il a été forcé, car même après avoir vu l’enfer, il n’a pas vraiment bougé. Là, il a atteint un sommet.

Quoi qu’il en soit, Tommy semble avant tout confus. Non pas que chaque découverte le touche, mais plutôt, car pendant que tout le monde le blâme, il parait surtout réaliser où devraient être ses priorités, mais il reste tout de même impuissant.

Au final, on a un étrange mélange de désespoir et d’ironie qui définit parfaitement le point où se trouve Tommy à ce niveau. Le tout avec d’excellents moments de comédie et des révélations inattendues. On peut juste regretter qu’il n’y ait pas une mise au point avec Janet, celle-ci paraissant de trop dans le tableau depuis bien deux saisons, il serait temps que leur relation arrête d’être aussi vaguement chaotique pour que la famille Gavin au complet puisse réellement avoir les bases pour se reconstruire. Cela sera probablement pour la prochaine fois.