Rescue Me – Drink (5.22 - fin de saison)

Sheila et Janet rendent visite à Kelly pour la prévenir des risques qu’elle encourt à fréquenter Tommy. Ce dernier reçoit d’ailleurs ses papiers pour le divorce. Après le décès accidentel d’Ellie, Teddy retourne vers la sobriété.

Après 22 semaines, c’est un peu difficile de se dire que c’est terminé, mais la saison rallongée de Rescue Me touche à son terme. Au programme, il était prévu une petite conclusion pour l’histoire du triangle Sheila/Tommy/Janet, mais également, les répercussions du cliffhanger (qui n’en était finalement pas vraiment un) de l’épisode précédent. Les deux choses vont se mélanger, avec une domination très prononcée pour la première, Kelly devant tirer sa révérence.

Kelly, donc, n’était pas destinée à rester, on le savait. Du coup, la façon dont elle était imposée dans l’histoire semblait plutôt inutile, car il aurait été plus profitable pour le personnage de se retrouver dans une storyline n’impliquant pas Tommy et les deux folles de sa vie. Mais passons, car elle va finalement trouver une certaine utilité dans le sens où elle sert à désamorcer complètement le triangle apocalyptique. Il fallait bien qu’une solution soit trouvée, aussi temporaire soit-elle, car on sait bien que Sheila et Janet ne seront jamais loin. Le problème, c’est que si Callie Thorne tire profit de la situation grâce à des dialogues dignes de son personnage, c’est bien là le seul point positif de toute cette partie (majoritaire) de l’épisode.

Ça tire donc en longueur, et ce, pour un résultat certes comique par moment, mais légèrement ennuyeux, surtout que l’on se doute bien que la fin nous réserve un cliffhanger qui n’aura rien à voir avec tout ça.

La tension ne monte pas et on se demande même où sont les gars. Damien et Lou ont une bonne scène, mais le fait que l’épisode précédent concluait la majorité de leurs intrigues n’était pas une raison suffisante pour les mettre à ce point en retrait. Ils réapparaitront réellement dans la dernière partie de l’épisode, là où tout arrive. « Tout », car on ne peut pas dire qu’il se soit produit grand-chose durant le reste du temps. Mais passons.

Teddy va gérer à sa façon la mort d’Ellie et, avec son esprit tordu, il concocte une histoire qui n’a de sens que dans sa tête et qui finit tragiquement.

Certes, les enjeux sont majeurs, mais sans réellement l’être, car la conclusion de ce cliff, sans apparaître limpide, est facilement imaginable dans les grandes lignes.

C’est une déception, mais pas assez pour oublier la qualité générale de la saison. Il y a eu des hauts, quelques bas, des idées intéressantes, d’autres moins, mais après la quatrième saison qui fut sur bien des plans décevantes, cette cinquième a réussi à tenir le cap sur la longueur. Donc, ce season finale est raté. Il manque de beaucoup de choses, mais fournit cependant une bonne dose d’humour qui permet d’en digérer une partie. À défaut d’être mémorable, il apporte quand même un sentiment de fin.