Rescue Me – Thaw (5.09)

Tommy a sorti Damien du feu et prend toute la responsabilité de l’incident auprès de Needles. Janet a reçu des nouvelles de Katy. Sheila se montre reconnaissante. Sean prévient sa mère au sujet de son cancer.

Rescue Me cherche à renouer avec ses racines et, plus particulièrement, avec la dynamique destructive Sheila/Janet/Alcool. Un retour aux sources qui ne semble presque pas à sa place, mais qui, étrangement, réussit à s’intégrer sans surprise dans le décor.

Donc, on passe la résolution du précédent cliffhanger comme si de rien n’était. Needles va alors reprendre son rôle de Boss qu’il perdra une nouvelle fois dans l’histoire autour de la boxe – qui parait toujours hors propos. Le personnage affirme sa place et pointe du doigt une chose qui, étonnement, reviendra par Mike : Tommy est vieux et refuse de prendre du grade. Voudrait-on nous préparer à un changement de carrière ? Même si on imagine mal Tommy devenir lieutenant, cela ne serait pas dénué d’intérêt.

En attendant, il a d’autres problèmes, Walt en premier. C’est certainement la dernière apparition de Michael J. Fox et pour son départ, il va nous donner une ultime scène à l’humour décapant. Il n’était pas beaucoup là, mais il manquera.

Si on n’entre pas en détail dans la vie de Tommy, cet épisode n’a pas beaucoup à raconter. Black Shawn fait un retour anecdotique qui offre à Colleen l’occasion d’exprimer la Gavin qui est en elle. Sean a un excellent dialogue téléphonique avec sa mère et son frère. Franco reste sur le bas-côté, escorté par Lou. Mike a une grande scène à la fin, où il remet Tommy à sa place. Et c’est tout.

C’est déjà bien qu’ils ne soient pas complètement mis de côté, ou simplement utilisés comme accessoires comiques. Résultats, avec un Tommy balloté entre Janet, Sheila, et sa bouteille, il en ressort un mélange de confusion et d’assurance. D’abord, avec Janet, il ne comprend pas trop ce qui se passe, elle revient vers lui avec une excuse qui ne tient pas vraiment la route. Après, Sheila lui refait le coup de la séduction et, comme elle l’avouera, utilisera le sexe comme une arme, car c’est la seule qu’elle possède. On la sent redevenir la manipulatrice psychotique face à un Tommy qui apparait tellement confus que seule sa bouteille pourra l’aider. Là, les fantômes reviennent, même Billy.

On frôle le déjà-vu, mais Tommy a vieilli et ce manège pourrait bien l’emmener vers de nouvelles directions. En tout cas, l’épisode s’inscrit dans la logique de cette saison et ne dépareille pas. Tant que la qualité est au rendez-vous, utiliser de vieilles ficelles n’est pas trop dérangeant.